Déclic, poste, pression, Fékir se confie

Déclic, poste, pression, Fékir se confie

Photo Icon Sport

Si l’Olympique Lyonnais est dans la course au titre cette saison, son inattendu trio offensif composé de Lacazette, Njié et Fékir y est certainement pour beaucoup. A tout juste 21 ans, Nabil Fékir a empilé les buts, les passes décisives, et les dribbles déroutants pour saisir sa chance quand Hubert Fournier la lui a laissée. Car la saison dernière, malgré quelques premières apparitions, cela n’était pas la même musique, comme l’a reconnu le Franco-Algérien. « L’année dernière, je n’ai pas eu beaucoup de temps de jeu. Cette année, le coach me fait entièrement confiance. J’ai joué presque l’intégralité des rencontres. Un joueur gagne de la confiance en jouant. Il va falloir confirmer désormais… Les gens m’ont vu à un certain niveau, je n’ai pas le droit d’être en-dessous. J’accepte la pression, je vais faire le maximum pour rester à ce niveau-là », a prévenu l’attaquant lyonnais, à qui RMC a posé la question sur son poste de prédilection : attaquant ou meneur de jeu ? 

« Je dois progresser dans tous les domaines. Je suis un jeune joueur. A moi de travailler dur à l’entrainement pour progresser. A la base, je me considérais comme un meneur, mais après avoir joué attaquant, on se rend compte que les deux positions se ressemblent beaucoup. Je me sens bien dans les deux positions », a expliqué Fékir, qui doit toutefois faire plus d’efforts défensifs en tant que numéro 10, ce qui n’est pas vraiment sa tasse de thé. 

Share