Cette fois, l’OL cherche vraiment un attaquant au mercato

Cette fois, l’OL cherche vraiment un attaquant au mercato

Photo Icon Sport

A peine arrivé sur le banc de l’Olympique Lyonnais cet été, Hubert Fournier s’était ouvertement opposé à Jean-Michel Aulas au sujet de la nécessité de recruter un attaquant supplémentaire. Et c’est évidemment le patron qui a eu le dernier mot en invitant son entraîneur à utiliser les jeunes joueurs de l’effectif. Mais quelques mois plus tard, le dirigeant a visiblement changé d’avis. Il faut dire que les départs pour la Coupe d’Afrique des Nations 2015 de Mohamed Yattara et Clinton Njie affaiblissent le secteur offensif, en plus de la blessure de Yassine Benzia absent pendant « quatre à six semaines » selon Hubert Fournier. L’entraîneur lyonnais a donc confirmé l’intention du club rhodanien au mercato hivernal, même si les moyens financiers ne sont pas énormes.

« Si Yassine était là… On est en crise au niveau des attaquants pendant la période de la CAN, a reconnu le technicien en conférence de presse. Un renfort ? Une éventualité ou l’achat de cierges pour espérer que Nabil et Alex n’auront pas de pépins. On n’est pas les seuls à rechercher un joueur offensif et pas les plus riches. Après, il ne faut pas faire n’importe quoi. Il ne faut pas recruter pour recruter. Une réflexion à long terme ? On pourrait le voir comme cela. » Une chose est sûre, Fekir et Lacazette ne bougeront pas cet hiver, tandis que Le Progrès avance l’idée d’une arrivée d’un jeune joueur en prêt.

Share