A l’OL, Fournier s'agace d'être la cible numéro 1

A l’OL, Fournier s'agace d'être la cible numéro 1

Photo Icon Sport

Sur la sellette depuis quelques semaines, Hubert Fournier vit mal sa situation à l’Olympique Lyonnais. La faute au traitement médiatique qu’il subit.

Comme annoncé par Jean-Michel Aulas en début de semaine, Hubert Fournier ne risque rien jusqu’à la trêve. Mais pour le reste de la saison, le suspense reste entier, d’où l’attention portée par les médias à cette situation incertaine. Il n’en fallait pas plus pour agacer l’entraîneur lyonnais, qui s’inquiète des conséquences sur son groupe avant le déplacement sur la pelouse du Gazélec Ajaccio dimanche (17h). 

« Pour revenir sur tout ce qui se dit sur ma situation, vu qu’il n’y a que cela qui vous intéresse, on verra dimanche soir ou lundi. Ça vous permettra de faire quelques papiers supplémentaires. C’est votre fonds de commerce. Je le respecte. Mais je trouve que cela est un peu exagéré, a estimé l’ancien coach de Reims. C’est ce qui intéresse aussi les lecteurs sûrement. Mais c’est bien alimenté. Cela nous perturbe depuis un petit moment mais pas plus que le match précédent. On arrive à passer outre. J’espère en tout cas. Même si ça peut déranger certains. Cela fait partie des aléas quand on est dans un club exposé comme l’OL. Cela fait partie des moments compliqués qu’on peut être amené à vivre après une série de matchs négatifs. » Rappelons que l’OL reste sur cinq matchs sans victoire en championnat, dont quatre défaites.

Share