FCN : Réfugié en Islande, Sigthorsson ne demande plus à être payé

FCN : Réfugié en Islande, Sigthorsson ne demande plus à être payé

Photo Icon Sport

Prêté en début de saison à Galatasaray, Kolbeinn Sigthorsson a trouvé un accord avec les dirigeants turcs pour résilier son engagement dernièrement.

L’attaquant islandais, qui appartient au FC Nantes jusqu’en 2020, aurait donc du rejoindre les bords de l’Erdre. Mais il n’en est rien, et les Canaris n’ont quasiment aucune nouvelle de lui. L’une des bonnes surprises du dernier Euro n’avait pas joué avec la formation d’Istanbul, et n’est pas en état de le faire avec Nantes en raison de problèmes récurrents au genou non réglés par une opération cet automne. En Islande, la rumeur de sa fin de carrière prématurée est bien présente. Retourné sur son île, Kolbeinn Sigthorsson est injoignable, et Franck Kita est difficilement parvenu à contacter son agent, qui lui a expliqué qu’il devait voir l’équipe médicale de la sélection avant d’aviser de son avenir, refusant de passer des examens à Nantes.

Pendant ce temps, comme l’a confié Waldemar Kita à L’Equipe, l’Islandais ne demande pas à être payé, se rémunérant sur l’argent touché lors de la résiliation de son prêt avec Galatasaray, lors d’un accord à l’amiable. Un véritable mic-mac dont le FC Nantes commence à avoir l’habitude, même si personne au club ne peut dire si Kolbeinn Sigthorsson va revenir, rejouer cette saison ou la suivante. Seule certitude, un nouveau prêt n’est pas envisagé et Kita Senior a promis de s’occuper de ce dossier en février, à la fin du mercato.

Share