Bessat… Ce changement qui aurait pu sauver l’OL

Bessat… Ce changement qui aurait pu sauver l’OL

Photo Icon Sport

Héros du 16e de finale de Coupe de France contre l’Olympique Lyonnais mardi (3-2 pour Nantes), Vincent Bessat a profité d’un léger turn-over de Michel Der Zakarian pour être titularisé et inscrire un triplé. Car cette saison, l’ailier gauche a brutalement perdu sa place de titulaire. On aurait donc pu penser que le natif de Lyon serait remplacé avant la fin du match, notamment au profit du jeune Georges-Kévin Nkoudou, ce à quoi Bessat s’attendait aussi.

« C’est certain, je ne suis pas un buteur. Ça m’a souri face mon club de coeur. Je vais garder ce match en tête à vie. (…) Si je ne mets pas les deux premiers, je sors à la 65e, a-t-il plaisanté en répondant à 20 Minutes, qui lui a demandé s’il aurait tenté la reprise s’il n’avait pas déjà mis son doublé. Oui, je l’aurais tenté quand même.  Je suis dans un état d’esprit dans lequel je me lâche. Le coach nous dit d’aller au bout des choses et d’y aller sans regret. » Une performance qui n’aurait pas été possible si Bessat était sorti au cours de la seconde période, comme le suggérait le panneau d’affichage du quatrième arbitre : « Oui, quand j’ai vu le numéro 8 affiché, j’ai cru que c’était pour moi. Mais en fait c’était pour le joueur de Lyon (Mvuemba) », a raconté le joueur en fin de contrat en juin prochain avec Nantes. Nul doute que ce triplé sera un argument de poids en cas de négociations avec ses dirigeants.

Share