Pourquoi l’OM galère pour recruter la cible chilienne de Bielsa

Pourquoi l’OM galère pour recruter la cible chilienne de Bielsa

Photo Icon Sport

Après les arrivées de Lassana Diarra et d’Abou Diaby, l’Olympique de Marseille fait le forcing pour attirer Charles Aranguiz. Mais la piste menant au milieu chilien est pleine d’obstacles.

Que Marcelo Bielsa se rassure, l’Olympique de Marseille fait tout son possible pour recruter ses cibles sud-américaines. Malheureusement pour le technicien argentin, les pistes proposées ne sont visiblement pas les plus faciles à conclure. En effet, alors que le club phocéen se heurte au refus (provisoire ?) de la Fiorentina pour le défenseur Facundo Roncaglia (28 ans), le voici en difficulté dans le dossier Charles Aranguiz (26 ans). Et ce pour plusieurs raisons, à commencer par la concurrence du Bayer Leverkusen et de Leicester qui aurait proposé 15 M€, croit savoir UOL. Autant dire que Vincent Labrune ne pourra pas monter aussi haut, lui qui aurait transmis une offre de 8 M€. 

Mais le président marseillais pourra toujours compter sur l’avis du Chilien qui ne voudrait pas rejoindre le club anglais. Pas sûr que ce dernier paramètre soit suffisant pour l’OM au vu des autres facteurs à prendre en compte pour ce transfert. Car il faut savoir que Charles Aranguiz appartient à l’Internacional Porto Alegre, qui souhaiterait faire monter les enchères jusqu’à 24 M€ sachant qu’il ne possède que 30% des droits du joueur, le reste appartenant à un fond d’investissement. Autre problème dans ce dossier, l’un des agents d’Aranguiz ne s’entendrait pas avec le président de ce fond d’investissement. Pas de quoi faciliter les négociations… 

Share