OM : Pierre Ménès n'a aimé ni les banderoles, ni le niveau de l'OM

OM : Pierre Ménès n'a aimé ni les banderoles, ni le niveau de l'OM

Photo Icon Sport

Du côté du Vélodrome, il y avait énormément de dépit dimanche soir et ce n'est pas le spectacle offert par les Phocéens contre le TFC qui va rassurer les supporters sur le potentiel de leur équipe préférée. Pour Pierre Ménès, il est évident que l'Olympique de Marseille risque de connaître des difficultés cette saison, mais le consultant de Canal+ regrette déjà le climat qui entoure la formation de Franck Passi au Vélodrome. Et sur son blog, Pierre Ménès demande un peu de compréhension de la part des fans de l'OM.

« Les Marseillais ont été très faibles en première période mais les Toulousains ont raté le coche. Ils étaient très au-dessus au niveau athlétique mais trop imprécis dans le dernier geste. Ils n'ont pas su concrétiser malgré quelques bonnes situations. En deuxième période, l'OM a bien réagi avec notamment deux belles occasions de Gomis bien repoussées par Lafont. Du point de vue des tribunes, je trouve ça dommage que cette équipe composée de bric et de broc - et avec des joueurs qui ne sont pas au même niveau physiquement -, ait été accueillie par des banderoles. On a eu le droit au fameux "portez vos couilles". Ça se saurait s'il suffisait de porter ses couilles pour bien jouer au ballon. En tout cas, le ton est une fois de plus donné à Marseille. Que l'équipe ait le potentiel pour jouer le milieu de tableau ou le titre, l'exigence est maximale. Et en plus, il n'y a personne au stade. Tout ça n'est guère bien rassurant », admet Pierre Ménès, qui n'est pas le seul à s'inquiéter un peu pour l'Olympique de Marseille.

Share