OM : Limogeage, classement, critiques, Michel fait le point

OM : Limogeage, classement, critiques, Michel fait le point

Photo Icon Sport

Pour sa première conférence de presse depuis l’écroulement à domicile contre Rennes (2-5), Michel n’a pas été ménagé sur les questions sensibles de ces derniers jours.

L’entraineur espagnol ne s’est clairement pas laissé faire, rebondissant sur les points chauds en se confiant serein quant à son avenir à court terme. Un limogeage n’est pour lui pas à l’ordre du jour. « Nous n'avons pas abordé ce sujet avec le président, il faudrait le lui demander. Mais si l'information se justifiait, je ne serais pas là », a implacablement rappelé l’ancien meneur de jeu du Real Madrid, qui a écarté l’idée de démissionner, expliquant qu’il n’était pas dans ses habitudes de « lâcher ses joueurs ». Une manière de rappeler que, d’une façon ou d’une autre, il avait l’appui de la direction, avec qui il assure être en contact régulier, contrairement à ce qui avait été affirmé ces derniers jours. « Je parle beaucoup avec le président. J'ai encore parlé avec lui mardi. Et indépendamment de ce que l'on lit dans la presse, mes joueurs travaillent et cherchent à faire le maximum pour le prochain match », a certifié Michel, persuadé que la remontée au classement est pour bientôt, même si le refrain est connu désormais.

« Nous sommes dans le milieu de tableau mais plus proches de monter au classement que de descendre. On ne veut se projeter au-delà du match de Bastia et on veut penser à la victoire. Il faut insister sur ce que les joueurs sont capables de faire », a demandé l’entraineur marseillais, qui est également revenu sur l’une des polémiques de la semaine, à savoir le repos prolongé accordé à ses joueurs malgré la mauvaise passe. « Il vous manque des informations. Car faire un travail collectif avec seulement six joueurs, c'est difficile, non ? », a lancé Michel, il est vrai amputé de la quasi-totalité de son groupe en raison des nombreux sélectionnés.

Share