OM : Garcia, le futur DS, le nouveau boss s'explique

OM : Garcia, le futur DS, le nouveau boss s'explique

Photo Icon Sport

Nouveau président de l'Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud s'est confié sur l'arrivée de Rudi Garcia en tant qu'entraîneur tout en donnant son ressenti sur le poste de directeur sportif.

Depuis lundi dernier, le club phocéen est entré dans une nouvelle ère. Exit la période Louis-Dreyfus, place désormais à celle de Frank McCourt. Nouveau propriétaire de l'OM, l'homme d'affaires américain n'a pas tardé à mettre les choses en place au sein de son nouveau club. En effet, seulement trois jours après avoir racheté le club, McCourt a nommé, en accord avec son président Jacques-Henri Eyraud, Rudi Garcia en tant qu'entraîneur. Garcia est donc le premier fait d'armes de la direction américaine. Mais pourquoi avoir choisi l'ancien coach de Lille ? Explications avec le président marseillais...

« Rudi Garcia avait un certain nombre d’atouts et de qualités qui ont vraiment retenu notre attention. La première, c’est qu’il a un bilan sportif exceptionnel, notamment sur les cinq dernières années, évidemment avec son doublé à la tête du LOSC. Mais aussi, et c’est quelque chose qui compte beaucoup pour nous, une expérience internationale réussie. Et je crois qu’il n’y a pas tant d’entraîneurs français que ça qui ont réussi à l’international, dans un championnat très difficile et exigeant comme l’a fait Rudi. Il y a une troisième raison, c’est que c’est quelqu’un qui à la tête de la Roma a vécu des expériences fortes, j’appelle ça des environnements à haute intensité. Et je crois que quand vous avez vécu le football et la passion à la tête de la Roma, vous êtes bien armé pour gérer la pression importante que l’on vit à Marseille. Je pense qu’un entraîneur français, c’était important, pour la communication aussi par rapport aux joueurs. Mais au-delà d’un entraîneur français, c’est un entraîneur français qui a une expérience à l’international. C’est ça aussi qui a été très important dans le choix qui a été le nôtre », a avoué, sur les ondes de RMC dans Team Duga, Jacques-Henri Eyraud, qui a ensuite timidement abordé l'autre sujet chaud du moment à Marseille, celui menant au futur directeur sportif.

« De très grands directeurs sportifs intéressés par le projet »

« Le temps aujourd’hui n’est pas à parler du poste de directeur sportif. C’est le moment de Rudi, l’acte 1 de ces 100 jours et ce sur quoi nous allons nous concentrer aujourd’hui et demain à l’occasion de notre conférence de presse. Zubizarreta ? Je n’ai aucun commentaire là-dessus. On a de très grands directeurs sportifs qui sont aujourd’hui intéressés par le projet de l’Olympique de Marseille. J’en suis ravi, ça renforce notre confiance. La mienne et celle de tous les collaborateurs du club, avec qui je commence à beaucoup communiquer, à beaucoup échanger et à qui j’ai beaucoup pensé pendant toutes ces semaines et tous ces mois. On verra la décision qui sera la nôtre mais aujourd’hui n’est pas le moment pour en parler », a lancé le président de l'OM, qui reste donc évasif par rapport au nom du prochain directeur sportif, qui devrait cependant être une pointure mondiale.

Share