L’OM répond et se paye la tête d’Aulas

L’OM répond et se paye la tête d’Aulas

Photo Icon Sport

Ce mardi, Jean-Michel Aulas, dans un entretien avec Le Parisien, s’était permis quelques remarques sur l’OM et notamment le comportement de son président Vincent Labrune. Le président lyonnais a donné quelques leçons à son homologue olympien, critiquant notamment le fait qu’il ne soit pas allé dans le vestiaire de ses joueurs avant le match OL-OM lors de la phase aller. Une sortie moralisatrice qui n’a pas vraiment plu au club provençal, qui en a profité pour faire une réponse ferme, et même un peu moqueuse à Aulas ce mardi soir. 

« Surpris par les propos du président lyonnais rapporté ce jour dans les colonnes du quotidien « Le Parisien », l’Olympique de Marseille tient à rassurer Jean-Michel Aulas. A Lyon comme pour les autres rencontres depuis le début de la saison, Vincent Labrune est allé dans le vestiaire saluer et encourager son coach, son staff technique et ses joueurs avant le coup d’envoi. Conscient du sens du détail et de l’observation du président Aulas pour tout ce qui se passe dans les coulisses du championnat, l’OM s’étonne également que le dirigeant lyonnais n’ait pas vu son homologue marseillais entrer dans le vestiaire des arbitres, après le coup de sifflet final, pour les interroger sur les deux pénalties évidents qu’ils avaient omis de siffler en faveur des Olympiens. Deux oublis qui ont pesé lourd sur le résultat d’un match-charnière impactant directement le scénario de la saison en cours. Pour mémoire, cette rencontre a permis à l’OL, en difficulté à ce moment-là du championnat, de revenir à 5 points de l’Olympique de Marseille », a rappelé l’OM, qui n’a visiblement pas bien compris le pourquoi de cette sortie médiatique du président lyonnais.

Share