Abonnements en virages : l'OM va l'emporter avec ou sans les supporters

Abonnements en virages : l'OM va l'emporter avec ou sans les supporters

Photo Icon Sport

En discussions avec ses groupes de supporters depuis plusieurs mois, l’Olympique de Marseille lutte pour récupérer la gestion des abonnements en virages du Vélodrome. Mais la situation devrait se débloquer dans les jours à venir.

Et dire que tout était bien parti. Après les incidents du match aller entre Marseille et Lyon (1-1, 6e journée), Vincent Labrune avait émis le souhait de récupérer la vente des abonnements en virages, propriétés des supporters depuis de longues années. Mais alors que les discussions semblaient en bonne voie, l’absence du président marseillais lors d’une réunion en décembre dernier a tout remis en cause, jusqu’à l’organisation d’un nouveau rendez-vous entre les huit groupes de fans et la direction olympienne. L’objectif : se mettre d’accord sur une convention dont les anciens points de désaccord ont été modifiés. 

Du coup, le président des Dodgers, Christian Cataldo, se montre confiant. « Ça devrait rentrer dans l'ordre d'ici le match contre le PSG », a-t-il confié à La Provence, sachant que l’OM recevra les Parisiens le dimanche 7 février. Mais si les différentes parties se dirigent vers un accord, l’Assemblée Nationale pourrait les devancer avec une proposition de loi qui sera proposée trois jours avant le clasico. 

La loi dans le camp de Labrune

« Les titres d’accès type carte annuelle d’abonnement doivent faire l’objet d’une vente nominative directe par le club et chaque carte doit être personnalisée, réclame l’article. Il s’agit par cet amendement de sécuriser la vente des abonnements en s’assurant de l’identité des acheteurs et d’éviter les ventes par blocs qui de permettent pas de connaitre l’identité des acheteurs. » D’une manière ou d’une autre, l’OM devrait donc parvenir à ses fins.

Share