Sagnol n'est qu'à moitié le Père Noël à Bordeaux

Sagnol n'est qu'à moitié le Père Noël à Bordeaux

Photo Icon Sport

Willy Sagnol s’est installé il y a quelques semaines dans le fauteuil d’entraîneur des Girondins de Bordeaux, et il n’est pas réellement gâté depuis qu’il a pris ses fonctions. La préparation estivale du club au scapulaire est marquée par quelques blessures, dont celle grave de Jussiê. Il n’empêche, Sagnol veut croire que le public de Chaban-Delmas va se régaler cette année, ce qui n’est plus le cas depuis quelques saisons, même si l’ancien coach des Espoirs n’est pas suffisamment fou pour croire au titre. « Une équipe ressemble toujours à son entraîneur. Selon moi, seule la première place est inaccessible en championnat. Il faut donner envie aux gens de venir au stade. Je promets qu’il y aura des buts. Je suis un adepte du jeu offensif. Mon passage au Bayern m’a appris qu’il fallait prendre du plaisir pour réaliser des performances (…) Il faut bosser pour réussir. Ensuite, la gestion humaine de l’effectif est importante. Au Bayern, Ottmar Hitzfeld m’a beaucoup marqué. Pour lui, chaque joueur était fondamental. Un joueur est avant tout un homme et un homme utile est toujours prêt à donner plus que quelqu’un qui se sent inutile. Alors, mon objectif est que chacun éprouve du plaisir à venir s’entraîner », a confié, dans le Parisien, Willy Sagnol, qui sait que dans un an les Girondins de Bordeaux entreront dans leur nouveau stade et que forcément le public devra être au rendez-vous. Autant donc faire une très belle saison…

Share