Pascal Praud découpe François Hollande et sa ministre

Pascal Praud découpe François Hollande et sa ministre

Photo Icon Sport

François Hollande avait réuni des sportifs dimanche à l’Elysée afin d’assister sur grand écran au match France-Honduras, et vendredi il le fera une nouvelle fois pour France-Suisse avec le personnel du palais présidentiel. Pendant ce temps, la ministre des Sports est partie au Brésil afin de soutenir l’équipe de France. Et tout cela a le don d’agacer Pascal Praud, qui sur son blog a dit ce qu’il avait sur le coeur concernant l’irruption de la politique dans le football lors du Mondial. 

« La grande récupération a commencé. François Hollande regarde les matches dans son palais, Najat Vallaud-Belkacem part pour le Brésil. Elle porte le maillot bleu et affiche sa proximité avec la sélection. Quelque chose marche en France ; ce serait dommage de manquer l’occasion d’en parler et d’en bénéficier. Que les hommes (et les femmes) politiques fichent la paix aux footballeurs ! Qu’ils cessent de les instrumentaliser ! Qu’ils arrêtent de poser en photos avec eux alors qu’ils prendront la poudre d’escampette au premier accroc, qu’ils sortiront l’artillerie lourde au premier dérapage. Les caïds immatures s’en souviennent. En 1998, la cote de popularité de Jacques Chirac avait grimpé après la victoire contre le Brésil. François Hollande espère que DD ira le plus loin possible, mais les Français ne tomberont pas amoureux du Président de la République pour autant. D’abord parce qu’il n’y est pour rien. Ensuite parce que les succès de l’équipe de France n’inversent pas la courbe du chômage. On est parfois surpris de la naïveté de ceux qui nous gouvernent. Que croient-ils ? Qu’une Coupe du monde agit comme un anesthésique ? Qu’un succès et hop ! la France est dans la rue, elle chante à tue-tête, elle oublie tout et réélit le locataire de l’Elysée ? », s’interroge Pascal Praud, pas fan de cette communication footballistique des élus français, même si cela est une habitude dans notre pays. 

Share