Deschamps riposte à ceux qui démolissent Benzema

Deschamps riposte à ceux qui démolissent Benzema

Photo Icon Sport

Après les deux récents matches amicaux joués par l'équipe de France au Portugal et face à la Serbie, le nom de Karim Benzema est revenu sur le devant de la scène. L'attaquant des Bleus et du Real Madrid a pris cher de la part des consultant. Didier Deschamps est lui décidé à défendre son joueur.

Daniel Riolo et Pierre Ménès, pour ne citer qu’eux, ne sont pas tendres ces derniers temps avec Karim Benzema, ce dernier étant critiqué pour ses prestations sous le maillot de l’équipe de France. Souvent attaqué sur son implication qui serait moindre chez les Bleus qu’avec le Real Madrid, l’ancien lyonnais avait répondu par une photo montage, mais ce mercredi il a reçu le soutien de Didier Deschamps, lequel a vanté les mérites de Karim Benzema.

« Karim Benzema n’est pas un cas mais ça fait beaucoup débattre. C’est bien mais il peut faire mieux. Prenons deux exemples indiscutables : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Regardez leur efficacité au Barça et au Real Madrid en en équipe nationale. Ce n’est pas qu’elle est bien moindre, elle est presque ridicule. Karim est très attaché au maillot de l’équipe de France. Peut-être qu’il ne le démontre pas assez mais je le connais bien et il s’investit. C’est un leader d’attaque. Il y a des associations à trouver, une animation où il peut s’exprimer. Karim marquera des buts mais ce ne sera jamais un buteur comme l’entendent les spécialistes. Au Real il marque des buts, mais celui qui en marque le plus c’est Ronaldo. Sur l’année qui nous a menés à la Coupe du monde, il a mis huit buts. Il peut en marquer plus, mais il en marque. Il a besoin d’avoir de la présence derrière et à côté de lui. Il travaille pour mieux faire mais ne lui demandez pas de marquer trois buts à chaque match, je sais très bien que ce ne sera pas possible », a confié, sur RMC, le sélectionneur national, qui maintient totalement son soutien envers l’attaquant français du Real Madrid. De quoi faire taire les critiques..en attendant les deux prochains matches amicaux des Bleus en octobre prochain face à l’Arménie et au Danemark.

Share