Mbappé est heureux, les records vont tomber !

Mbappé est heureux, les records vont tomber !

Icon Sport

L'équipe de France s'est clairement mise au service de Kylian Mbappé lors du match face à l'Australie. L'attaquant tricolore a apprécié, et promet de frapper fort en retour. 

Elu meilleur joueur du match entre la France et l’Australie, Kylian Mbappé a été dans quasiment tous les bons coups pour faciliter la victoire des Bleus. A l’image de son équipe, il a débuté timidement pour monter en puissance et faire plier la défense australienne. Même si son apport défensif sur certaines séquences a été extrêmement limité, Kylian Mbappé a montré son envie de se montrer décisif dans cette Coupe du monde. Une réelle volonté de frapper les esprits comme il l’avait fait en 2018, mais encore plus fort. « C’est sa compétition », a glissé Didier Deschamps en parlant de l’attaquant du PSG qui se sait attendu au tournant après avoir réclamé, en privé ou en public, plus de responsabilités. Et après avoir aussi manqué son Euro 2020, où il n’a pas su porter les Bleus jusqu’au dernier carré. 

Mbappé fait comme il veut

Résultat, le joueur parisien a besoin d’avoir la confiance de ses coéquipiers, quitte à dézoner régulièrement et à rester l’homme à part de l’équipe, qui peut tirer les corners mais pas vraiment revenir défendre. Une situation visiblement acceptée chez les Bleus, comme l’explique Olivier Rouyer. « Son placement, c’est lui qui le sent, et c’est très bien comme ça. Ce n’est pas gênant. Sa liberté dans ses déplacements est naturelle. Il couvre toute la gauche du terrain offensivement, et c’est un geste inné. Laissons-le tranquille dans son expression offensive ! C’est au feeling parce qu’il sent le jeu. Il a cet avantage sur les autres joueurs, aussi », a livré l’ancien joueur et entraineur désormais consultant, dans les colonnes du Parisien. 

Une liberté totale qui satisfait son clan et son entourage, pour qui l’équipe de France s’est bien mise au service de son numéro 10. Selon Le Parisien, cette situation correspond parfaitement à ce que Mbappé attendait de Didier Deschamps, et il compte bien lui rendre la pareille. En effet, l’ancien monégasque s’est fixé de hautes ambitions pour cette épreuve, que ce soit sur le plan personnel ou collectif. Notamment l’envie de marquer l’histoire qui motive toujours le prodige de Bondy. Avec désormais 5 buts en Coupe du monde, il égale Michel Platini et Zinedine Zidane au classement des meilleurs réalisateurs tricolores dans un Mondial, et rêve de dépasser Thierry Henry et ses 6 buts. Pour atteindre Just Fontaine et ses 13 buts, il faudra probablement attendre, mais nul doute que cela a de quoi motiver un Kylian Mbappé qui espère encore faire trembler les filets samedi soir face au Danemark.