CDM 2022 : Boycott et critiques, le Qatar dit stop !

CDM 2022 : Boycott et critiques, le Qatar dit stop !

Icon Sport

Ces dernières semaines, les appels au boycott de la Coupe du monde de football au Qatar se multiplient à travers le monde.

Afin de contester contre les dérives humaines et écologiques de la Coupe du monde organisée au Qatar, les appels au boycott du Mondial 2022 se multiplient. En France, plusieurs villes ont d’ores et déjà annoncé qu’elles ne mettraient pas de fan-zone en place pour suivre les matchs de l’Equipe de France afin de marquer leur boycott. Selon un récent sondage publié par RMC, 60 % des Français ont néanmoins l’intention de suivre la Coupe du monde cet hiver. Un chiffre qui donnera le sourire à l’Emir du Qatar, qui a fait savoir dans un discours ce mardi que les « calomnies » à l’encontre du Mondial organisé dans son pays commençaient sérieusement à l’agacer. « Depuis que nous avons eu l'honneur d'accueillir la Coupe du monde, le Qatar a été la cible d'une campagne sans précédent qu'aucun autre pays hôte n'a subi » a déploré le Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani devant le conseil législatif de Doha avant de poursuivre.

L'Emir du Qatar hausse le ton

« Au départ, nous avons traité ce sujet en toute bonne foi, et nous avons même considéré que certaines critiques étaient positives et utiles, nous aidant à développer des aspects qui devaient l'être. Mais il nous a vite semblé clair que la campagne persiste, s'étend, qu'il y a des calomnies et du deux poids deux mesures, atteignant un niveau d'acharnement qui a amené beaucoup de gens à s'interroger, malheureusement, sur les véritables raisons et motivations de cette campagne » a lancé l’Emir du Qatar, qui aimerait que les critiques cessent au sujet de cette Coupe du monde. Mais les opposants au Mondial 2022 ne cessent de mettre en avant les conditions de travail des ouvriers étrangers ayant construit les stades pour cette Coupe du monde. Pour rappel, sept stades sont sortis de terre en moins de dix ans uniquement pour accueillir cette compétition.