TV : Téléfoot suicidé, adieu les abonnés

TV : Téléfoot suicidé, adieu les abonnés

Photo Icon Sport

En 10 jours, tout le modèle économique du football français s’est écroulé.

Médiapro a refusé de payer la deuxième échéance du contrat des droits TV, et ce qui devait être la saison du rééquilibrage économique, est devenue celle du fiasco. La LFP a été obligée de contracter un emprunt en urgence pour alimenter les clubs qui comptaient sur l’échéance prévue qui devait tomber dans leur poche à la mi-octobre. Aucune négociation n’a été lancée avec Médiapro, et cela ne devrait pas arriver. Le contrat va être dénoncé pour défaut de paiement au bout de 30 jours, et il ne peut pas en être autrement selon Pierre Maes. Le consultant spécialisé dans le business du football affirme dans Le Progrès que Médiapro a déjà fait une croix sur les droits en France, et que la sortie de son président dans les colonnes de L’Equipe démontre que Téléfoot n’a plus d’avenir.

« De nombreux éléments me permettent de penser que Mediapro ne poursuivra pas : le « suicide » de Jaume Roures (le patron du groupe) dans L’Équipe , où il explique les difficultés du groupe, n’incite pas les gens à s’abonner et donc à voir la chaîne prospérer. Ensuite, le recourt à un emprunt de la Ligue prouve qu’ils ont fait une croix sur l’espoir de voir Mediapro payer quelque chose. Tout porte donc à croire qu’il y aura un nouvel appel d’offres, avec les « anciennes » chaînes », a livré Pierre Maes, pour qui il est impossible désormais pour Téléfoot de remplir ses objectifs avec les annonces récentes de son patron. En effet, avec le discours alarmiste de Jaume Roures, la nouvelle chaine du football se voit déjà sur la pente descendante, deux mois après son arrivée sur le marché.