L1 : Montpellier attaque Strasbourg pour sa gestion du Covid

L1 : Montpellier attaque Strasbourg pour sa gestion du Covid

Photo Icon Sport

Montpellier est au cœur de l’actualité depuis le report du match à l’Orange Vélodrome contre l’Olympique de Marseille, initialement prévu mercredi soir.

La rencontre a été annulée par précaution, le MHSC comptant dans ses rangs un joueur positif au Covid-19 en la personne de Florent Mollet. Il s’agit du cinquième cas au sein du vestiaire de Montpellier depuis le mois de juin. Mais dans un communiqué publié ce jeudi matin, le club de Laurent Nicollin a haussé le ton, défendant sa gestion de la crise sanitaire et mettant clairement en cause le Racing Club de Strasbourg et ses neuf joueurs positifs au coronavirus. Ambiance…

« Le MHSC a pris note que notre adversaire Strasbourg n’a pas refait de tests avant de nous affronter et dénombre aujourd’hui 9 cas au sein de son effectif. Le MHSC est aujourd’hui la première victime de la situation qui oblige un joueur à être isolé du groupe et deux matchs de préparations annulés, en attendant les résultats des tests de demain pour être sûr que l’ampleur n’est pas plus importante au sein de notre effectif » regrette notamment Montpellier, pour qui les dirigeants du Racing Club de Strasbourg n’ont clairement pas pris assez de précautions d’un point de vue sanitaire.