Esp : Ousmane Dembélé, sa blessure était prévue

Esp : Ousmane Dembélé, sa blessure était prévue

Icon Sport

De retour de blessure avec le FC Barcelone contre le Dynamo Kiev en Ligue des Champions ce mardi après quatre mois et demi d’absence, Ousmane Dembélé est de nouveau sur le carreau.

Ousmane Dembélé collectionne les blessures depuis son arrivée au FC Barcelone et le calvaire n’est toujours pas terminé pour l’attaquant de 24 ans. Tout juste de retour de blessure, l’international tricolore a disputé 25 minutes du match entre le Barça et le Dynamo Kiev en Ligue des Champions cette semaine. Jeudi, le club catalan a malheureusement annoncé à travers un communiqué qu'Ousmane Dembélé souffrait d’une élongation à la cuisse qui va le priver de compétition durant plusieurs semaines. Un coup dur pour Ousmane Dembélé ainsi que pour le Barça, d’autant que cette rechute aurait pu être évité selon les informations de Sport.

Sergi Barjuan n'a pas écouté le staff médical du Barça

Le journal catalan affirme dans son édition du jour que le retour à la compétition d’Ousmane Dembélé a été forcé par l’entraîneur intérimaire du club catalan, Sergi Barjuan. En effet, le staff médical du FC Barcelone avait conseillé au technicien barcelonais de ne pas faire jouer Ousmane Dembélé, ou un quart d’heure au maximum. Or, c’est à la 65e minute de jeu que l’ancien attaquant virevoltant du Stade Rennais ainsi que du Borussia Dortmund a été lancé par Sergi Barjuan. Les conséquences ne se sont pas fait attendre avec une rechute immédiate pour le champion du monde 2018. Après le match, Sergi Barjuan avait justement évoqué sa gestion d’Ousmane Dembélé.

« Vous avez vu à quel point Ousmane est un joueur différent. Il sait dribbler, il a la vitesse, il sait prendre la profondeur, et attire de nombreux adversaires, ce qui permet de libérer les autres joueurs. Je l'ai mis sur le terrain plus tôt que prévu parce que j'ai vu que nous avions besoin de quelque chose de différent. Et il l'a accepté. Il faut se féliciter que certains joueurs qui n'étaient pas à 100% aient voulu jouer ce match » avait confié l’entraîneur intérimaire du FC Barcelone, dont sa gestion d’Ousmane Dembélé sera sans doute critiqué si l’absence du Français s’étire sur plusieurs semaines. Un premier coup dur pour Xavi, probable futur entraîneur des Blaugrana…