Esp : Lewandowski en stand-by, le Barça vers la catastrophe !

Esp : Lewandowski en stand-by, le Barça vers la catastrophe !

Icon Sport

Le FC Barcelone est en train de réaliser un mercato d’envergure avec notamment la signature de Robert Lewandowski.

En vendant une part importante de leurs droits TV, les dirigeants du FC Barcelone ont récupéré de l’argent frais, qu’ils ont immédiatement investi sur le marché des transferts. Le club blaugrana s’est attaché les services de Raphinha, de Franck Kessié mais également de Robert Lewandowski. La star du Bayern Munich a rejoint la Catalogne, ce qui représente sans aucun doute l’un des transferts de l’année. Mais selon les informations du journaliste Alfredo Martínez, les inscriptions de Raphinha et de Robert Lewandowski sur la liste du FC Barcelone pour disputer la Liga ne sont pas encore garanties. Et pour cause, le fair-play financier de la Liga instauré par Javier Tebas est très strict et les clubs ne peuvent pas faire n’importe quoi avec leur masse salariale, qui ne doit pas dépasser un certain pourcentage des revenus du club.

Le Barça ne peut pas inscrire Lewandowski en Liga

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Robert Lewandowski (@_rl9)

On comprend mieux pourquoi le FC Barcelone pousse Frenkie De Jong vers la sortie avec la plus grande insistance ces dernières semaines. Priorité d’Erik Ten Hag à Manchester United, l’international néerlandais a émis le souhait de rester à Barcelone, son club de cœur. Toutefois, les dirigeants catalans font le maximum pour convaincre Frenkie De Jong de faire ses valises ou à défaut d’accepter une réduction de son salaire. Dans le cas où l’ex-milieu défensif de l’Ajax Amsterdam refuserait de partir ou de baisser ses émoluments, le Barça se retrouverait alors face à un énorme problème avec le risque de ne pas pouvoir inscrire Raphinha et/ou Lewandowski. Par ailleurs et comme indiqué auparavant, Xavi fait son maximum pour persuader Memphis Depay de partir, là encore dans un souci de réduction de la masse salariale du club. Malgré un mercato quatre étoiles, le FC Barcelone est donc rattrapé par une réalité économique impitoyable.