Esp : Benzema au cœur des tensions au Real Madrid

Esp : Benzema au cœur des tensions au Real Madrid

Impressionnant la saison dernière, Karim Benzema devra conserver le même niveau de performance. C’est du moins ce qu’espère la direction du Real Madrid, opposée à l’arrivée d’une doublure pour le Français. Une situation qui inquiète l’entraîneur Carlo Ancelotti.

Le Real Madrid entame la saison comme il avait terminé la précédente. Quatre matchs toutes compétitions confondues pour autant de victoires, avec à chaque fois Karim Benzema buteur ou passeur décisif. Preuve que l’attaquant français sera de nouveau indispensable à la Maison Blanche. On parlera encore d’une « Benzema-dépendance » déjà assumée par Carlo Ancelotti la saison dernière. Cette situation n’est pourtant celle souhaitée par l’entraîneur des Merengue. Cet été, l’Italien aurait accueilli volontiers un avant-centre supplémentaire pour soulager Karim Benzema.

A en croire le média Don Balon, la direction sportive a étudié les pistes Edin Dzeko, Raul de Tomas et Andrea Belotti. Des possibilités balayées par le président Florentino Pérez. En effet, le patron du Real Madrid, satisfait des signatures d’Antonio Rüdiger et d’Aurélien Tchouaméni, n’a pas jugé nécessaire de renforcer le secteur offensif. La tentative pour l’attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé était davantage une opportunité de marché qu’une réelle nécessité pour le champion d’Espagne et d’Europe. D’autant que Florentino Pérez constate que Carlo Ancelotti peut toujours utiliser Mariano Diaz, toujours là même si le club a tenté de le pousser vers la sortie.

La solution Hazard

Le problème, c’est que le coach madrilène ne compte absolument pas sur l’Hispano-Dominicain, laissé sur le banc depuis le début de la saison. La solution Eden Hazard en faux numéro 9 pourrait être privilégiée par Carlo Ancelotti, qui serait tout de même mécontent de la décision de son supérieur. Il est vrai que KB9, certes connu pour son hygiène de vie irréprochable, va vivre une saison chargée avec un Mondial au programme cet hiver, lorsqu’il fêtera ses 35 ans. Pour le Real Madrid et l’équipe de France, une blessure de Karim Benzema serait un gros coup dur.