Barça : Pedri toujours un peu vexé par le Real Madrid

Barça : Pedri toujours un peu vexé par le Real Madrid

Icon Sport

Vainqueur du trophée Kopa, le Ballon d’Or des jeunes, Pedri a succédé à deux grands noms, Kylian Mbappé et Matthijs de Ligt.

En l’espace de seulement quelques mois, Pedri s’est imposé comme l’un des milieux de terrain les plus bankables de la planète. Que ce soit avec le FC Barcelone ou avec la sélection espagnole à l’Euro, il a fait preuve d’un grand talent et d’une maturité incroyable pour son jeune âge (19 ans). Mais alors qu’il fait le bonheur du Barça, la pépite Pedri aurait pu enchanter les supporters… du Real Madrid. En effet, dans un entretien accordé à France Football, l’international espagnol a reconnu qu’il avait passé des tests au Real Madrid à l’âge de 15 ans. Mais un brin chambreur, Pedri a expliqué qu’à l’époque, le club merengue ne l’avait pas trouvé « au niveau ». Nul doute que les recruteurs de l’époque du Real Madrid doivent aujourd’hui s’en mordre les doigts au vu du niveau sensationnel de l’Espagnol.

« Sans Las Palmas, jamais je ne serais là en train de vous parler. J'avais passé une semaine de tests au Real Madrid, d'entraînement dans le froid. (Rires.) Mais, selon eux, je n'avais pas le niveau » se rappelle Pedri avant de poursuivre. « Donc, ç'a été Las Palmas (à 15 ans), un choix naturel quand même, car n'importe quel enfant des Canaries rêve d'y jouer. C'est l'équipe la plus importante avec Tenerife. Les deux sont d'ailleurs très performantes cette saison en Deuxième Division, et ce serait sympa qu'une des deux monte pour que je puisse jouer à la maison. Là-bas, j'ai énormément appris et, quand tu as 16 ans, que tu débarques dans le monde pro, c'est important d'être accompagné. Pepe Mel a été primordial dans ce processus. La Deuxième Division en Espagne est très dure. C'est un autre football : plus fort, plus physique, tu n'as pas le ballon comme en Liga avec le Barça. Je crois qu'il faut souligner tous les progrès que j'y ai réalisés sur l'aspect défensif » a lancé Pedri, nouveau joueur clé du FC Barcelone au point d’y avoir prolongé 2026 avec une cause libératoire fixée… à un milliard d’euro.