Barça : Fin de la polémique, ces chiffres sauvent Messi

Barça : Fin de la polémique, ces chiffres sauvent Messi

Très critiqué depuis la divulgation de son contrat dans la presse, Lionel Messi fait l’objet d’une polémique en Espagne. Beaucoup l’accusent de toucher des montants ahurissants, en oubliant ce que l’attaquant du FC Barcelone reverse à l’État.

Connu pour sa discrétion dans les médias, Lionel Messi n’apprécie sûrement pas le traitement infligé par la presse ces dernières semaines. Et l’on ne parle pas seulement des rumeurs au sujet de son avenir avec l’intérêt affiché du Paris Saint-Germain. Des déclarations qui agaceraient l’attaquant du FC Barcelone. Il est également question de ses revenus publiquement révélés par le quotidien El Mundo. On a effectivement appris que le sextuple Ballon d’Or, grâce à son contrat de quatre ans signé en novembre 2017, avait touché près de 555 M€ ! De quoi créer une grosse polémique puisque certains estiment que Messi plombe lui-même les finances du Barça actuellement dans le rouge.

Mais ce n’est pas tout. En dehors du secteur sportif, comme en France lorsque l’on dévoile les salaires des joueurs, les montants évoqués sont critiqués par l’opinion publique. Ces détracteurs en oublieraient presque ce que reverse le Blaugrana à l’Espagne. Car selon les informations d’El Periodico, depuis la signature de ce fameux bail, Messi a payé un total de 370 M€ de taxe. La plus grande partie concerne évidemment l’impôt sur le revenu (275 M€), auquel il faut ajouter l’impôt sur la fortune et celui sur les sociétés pour ses droits à l’image. La source indique donc que le capitaine du Barça paie l’équivalent de ce que versent plus de 120 000 contribuables en impôt sur le revenu ! Voilà qui devrait légèrement redorer l’image du Barcelonais déjà épinglé par le fisc.