Barça : « De l’humiliation à la gloire », Griezmann a tout changé

Barça : « De l’humiliation à la gloire », Griezmann a tout changé

En grande difficulté lors de ses premières saisons au FC Barcelone, Antoine Griezmann a complètement changé de statut ces dernières semaines. L’attaquant français fait désormais partie des titulaires indiscutables. Une situation presque impensable il y a encore quelques mois, lorsque beaucoup lui conseillaient de partir.

Avant le choc de la 35e journée de Liga entre le FC Barcelone et l’Atlético Madrid ce samedi après-midi, personne ne se demande si Antoine Griezmann débutera la rencontre. La réponse est évidemment affirmative dans la mesure où l’attaquant a regagné les faveurs de l’entraîneur Ronald Koeman. On peut même dire que le Français fait désormais partie des titulaires indiscutables tant il a brillé lors des dernières rencontres. Sa situation est enfin confortable, ce qui n’était pas du tout le cas lors de la précédente visite des Colchoneros au Camp Nou la saison dernière.

En effet, l’ancien coach Quique Setién n’avait pas titularisé Antoine Griezmann et avait attendu la 90e minute pour le faire entrer, sous le regard choqué du technicien madrilène Diego Simeone. Une véritable humiliation pour celui qui attendait sûrement avec impatience d’affronter son ancienne équipe. C’est pourquoi le média local Sport titre ce samedi « De l’humiliation à la gloire » pour décrire la trajectoire de l’international tricolore, enfin connecté à ses coéquipiers, et surtout au capitaine Lionel Messi.

Griezmann met Dembélé sur le banc

Pour rappel, l’Argentin, en course pour le titre de meilleur buteur de Liga, s’était privé d’un triplé contre Grenade (victoire 5-2) pour offrir un penalty à Antoine Griezmann le 22 avril dernier. Depuis, le numéro 7 enchaîne les bonnes prestations et fait grimper ses statistiques (19 buts et 12 passes décisives toutes compétitions confondues). Pas mal pour un joueur que l’on annonçait boycotté, condamné à partir et jusqu’à récemment victime du 3-5-2 de Ronald Koeman qui lui préférait Ousmane Dembélé. Désormais, c’est un autre attaquant français qui se retrouve en difficulté au Barça.