ASSE : Réunion d'urgence, Romeyer va frapper !

ASSE : Réunion d'urgence, Romeyer va frapper !

Icon Sport

Ce lundi, le président de l'AS Saint-Étienne a convoqué Laurent Batlles ainsi que Jean-François Soucasse et Loïc Perrin. Roland Romeyer pourrait tout casser.

Moqué par les supporters de l’ASSE, qui veulent le voir à la retraite et ont arboré des masques de clowns à son effigie, Roland Romeyer a décidé que la défaite de samedi contre Rodez était celle de trop. Alors que les Verts sont derniers de Ligue 2, le président du directoire de Sainté a convoqué ce lundi son entraîneur, ainsi que le président exécutif, le directeur général adjoint et le coordinateur sportif. Et ce ne sera pas pour prendre un café avec des petits gâteaux, Roland Romeyer voulant confirmer qu’il est bien de retour aux affaires, lui qui voulait prendre du recul, mais pas autant que Bernard Caïazzo, devenu le fantôme de l’AS Saint-Étienne. Selon L’Equipe, l’idée d’un changement d’entraîneur est dans l’air, et c’est le nom de Patrice Garande, habitué aux opérations maintien avec Caen et déjà évoqué à Sainté avant la venue de Pascal Dupraz, qui revient le plus souvent.

Virer du monde, l'ASSE y pense

Cependant, le coup de balai ne pourrait pas uniquement toucher Laurent Batlles, car Jean-François Soucasse, patron au quotidien de l’AS Saint-Etienne est lui aussi dans le collimateur de Roland Romeyer. Seul problème, pour virer du monde, il faut de l’argent, sachant que Batlles a encore presque deux ans de contrat à 35.000 euros par mois et le président exécutif aurait lui une prime garantie de 600.000 euros en cas de départ. Et de l'argent, l'ASSE ne veut pas trop en dépenser, alors même que l'idée d'une vente est oubliée, la situation sportive des Verts ayant de quoi effrayer le plus solide des repreneurs. Du côté de l'Etrat, la situation est grave mais pas encore désespérée, Roland Romeyer n'a cependant plus le droit de se tromper.