ASSE-OL : « Un derby sans supporters, c’est pas un derby », Janot se fâche

ASSE-OL : « Un derby sans supporters, c’est pas un derby », Janot se fâche

Photo Icon Sport

Questionné sur la place des supporters au sein du football français, Jeremy Janot n'a pas hésité à dire le fond de sa pensée.

Depuis plusieurs mois, les interdictions de déplacements s'enchaînent en Ligue 1. Souvent prises pour éviter tout débordement, alors que la France reste sous la menace terroriste, ces décisions ne font pas l'unanimité, surtout quand il s'agit de punir deux clubs pas forcément ennemis. Quoi qu'il en soit, les différents groupes d'Ultras n'ont pas d'autres choix que d'obéir aux préfectures, sous peine de risquer des sanctions administratives. Une situation d'incompréhension entre les instances et les fans de foot que Jeremy Janot regrette grandement.

« C’est compliqué… On a bien vu ce qui s’est passé avec les supporters stéphanois à Monaco, ça crée plus de situations emmerdantes qu’autre chose. Je fais le parallèle avec les fan-zones, quand je bossais sur l’Euro 2016. À un moment, on a dit ''il faut interdire les fan-zones, ce sera trop dangereux'', et puis finalement on s’est rendu compte qu’en ayant une bonne organisation, il n’y a eu aucun problème. Surtout, le foot doit rester une fête. Un derby sans supporters lyonnais ou sans supporters stéphanois, c’est pas un derby... », a lancé, sur le site Parlons-football, l'ancien gardien de l'ASSE, qui sait que le sujet des supporters est ultra-sensible chez les Verts après les débordements qui ont émaillé le dernier derby contre l'OL à Geoffroy-Guichard. Malgré tout, Janot pense donc que toutes les parties peuvent trouver une solution à l'avenir.