ASSE : Khazri sur le départ, la Turquie frétille

ASSE : Khazri sur le départ, la Turquie frétille

Icon Sport

Plutôt performant la saison dernière malgré une mise à l’écart de Claude Puel au début du championnat, Wahbi Khazri pourrait quitter Saint-Etienne cet été.

Auteur de 7 buts en Ligue 1 la saison dernière, Wahbi Khazri est sur le départ. En fin de contrat au mois de juin 2022, l’international tunisien (59 sélections) de l’ASSE ne devrait pas recevoir d’offre de prolongation de contrat. Un constat que regrettent de nombreux supporters de Saint-Etienne, conscients de la valeur du joueur et de sa faculté à être décisif en Ligue 1. A en croire les informations obtenues par le média turc Star, la situation contractuelle de Wahbi Khazri suscite beaucoup d’intérêts en Turquie. Le club de Fenerbahçe serait notamment intéressé par la perspective de récupérer le milieu offensif des Verts à moindre coût, à un an de la fin de son contrat dans le Forez.

De retour sur le banc de Fenerbahçe, l’entraîneur Vitor Pereira apprécie tout particulièrement le profil de Wahbi Khazri et aimerait en faire l’un de ses joueurs clés. En cas d’offre intéressante, Saint-Etienne ne s’opposera pas au départ de son co-meilleur buteur de la saison dernière afin d’alléger sa masse salariale. Selon le site spécialisé Transfermarkt, le Tunisien est valorisé à hauteur de 4,5 ME sur le marché des transferts. Une somme qui conviendra sans doute aux dirigeants de l’ASSE pour laisser filer Wahbi Khazri, dont le départ devra cependant être compensé par la cellule de recrutement de Saint-Etienne. Car en attaque, les solutions ne sont pas légions pour Claude Puel avec Arnaud Nordin, actuellement avec la France aux Jeux Olympiques, Denis Bouanga et les expérimentés Jean-Philippe Krasso, Charles Abi, Maxence Rivera et Adil Aouchiche. Reste le cas de Ryad Boudebouz qui, comme Wahbi Khazri, ne sera pas retenu par Claude Puel et par la direction stéphanoise en cas de proposition alléchante.