ASSE : Cabella exige que l'ASSE fixe des règles pour éviter le penaltygate

ASSE : Cabella exige que l'ASSE fixe des règles pour éviter le penaltygate

Photo Icon Sport

Samedi, lors du match ASSE contre Metz à Geoffroy-Guichard, trois joueurs de l'AS Saint-Etienne se sont présentés au moment de tirer un penalty. Et très clairement, quelques mots peu tendres ont été échangés entre Romain Hamouma et Bryan Dabo, Rémy Cabella jouant les diplomates pour savoir qui allait exécuter la sentence. Et même si Dabo a échoué face au gardien messin, le calme est revenu sur et en dehors du terrain, Romain Hamouma et Bryan Dabo posant même pour une photo au lendemain de ce souci.

Mais ce mercredi, dans Le Progrès, Rémy Cabella estime quand même que ce genre de scène ne doit pas se produire et le joueur prêté par l'OM demande à ce que les choses soient désormais claires et nettes à l'AS Saint-Etienne. « Romain et moi n’étions pas contents. C’est normal. On a tous envie de tirer et de marquer. Cela arrive tous les jours que des joueurs se prennent la tête. On s’est parlé entre nous et on a réglé ça (...) On n’en veut pas à Bryan. Moi aussi, je voulais le tirer. Mais j’ai vu que Bryan était décidé. Je n’ai pas voulu me prendre la tête. Il y avait un match à gagner. Il a tiré, il a loupé, ça arrive. Il est encore jeune. Ce n’est pas grave. En plus, derrière, il s’est rattrapé. Comme on gagne 3-1, on peut prendre ça un peu plus à la légère. Pour être tranquille, il faut mettre des règles en place avec deux tireurs désignés. La prochaine fois, on décidera avant le match pour savoir qui frappera s’il y a un penalty, promet Cabella. On se mettra tous d’accord pour qu’il n’y ait pas d’embrouille sur le terrain car cela peut être pénalisant », fait remarquer gentiment mais fermement Rémy Cabella, qui sait que sur un malentendu de ce genre les choses peuvent parfois déraper.