SRFC : Badé arraché à Lens, Rennes joue les cadors

SRFC : Badé arraché à Lens, Rennes joue les cadors

Icon Sport

Révélation de la saison au Racing Club de Lens, Loïc Badé aura l’opportunité de franchir un nouveau cap lors du prochain exercice. Le défenseur central devrait rejoindre le Stade Rennais, qui s’est démené pendant de longues semaines pour boucler son transfert.

En Ligue 1, Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ne sont pas les seuls actifs sur le marché des transferts. Le Stade Rennais peut lui aussi réaliser de gros coups. Longtemps discret depuis l’ouverture de ce mercato estival, le club breton s’apprête à finaliser un transfert qui devrait en rendre jaloux plus d’un. En effet, les Rouge et Noir sont bien partis pour enregistrer la signature de Loïc Badé (21 ans).

Selon L’Equipe, dont les informations sont confirmées par la radio RMC, Rennes s’est sérieusement rapproché d’un accord avec le Racing Club de Lens pour le transfert du défenseur central. Ce n’était pourtant pas gagné puisque les Sang et Or ont longtemps retenu leur jeune talent. A tel point que la direction rennaise a envisagé le plan B Dedryck Boyata. Mais le récent sixième de Ligue 1 a fini par revoir son offre à la hausse. Résultat, les deux clubs devraient rapidement s’entendre autour d’un montant de 16,5 millions d’euros, plus 3,5 millions d’euros.

Le successeur de Damien Da Silva

Une fois le deal bouclé, Loïc Badé devrait s’engager avec le Stade Rennais pour une durée de cinq ans en début de semaine prochaine. Si cette tendance se confirme, il s’agira d’un joli coup de la part du directeur sportif Florian Maurice, le Lensois étant considéré comme l’une des grandes révélations de la saison en Ligue 1. Solide, rapide et habile à la relance, Loïc Badé possède toutes les qualités du défenseur central moderne. Son profil devrait lui permettre de succéder à Damien Da Silva, parti libre à l’Olympique Lyonnais, non pas dans un rôle de cadre, mais plutôt dans le onze de l’entraîneur Bruno Genesio.