L1 : Rennes a un gros faible pour Genesio, c’est confirmé

L1 : Rennes a un gros faible pour Genesio, c’est confirmé

Icon Sport

A la surprise générale, Julien Stéphan a fait le choix de démissionner de son poste d’entraîneur du Stade Rennais ce week-end.

Dans un communiqué publié lundi matin, le Stade Rennais a indiqué que la démission de Julien Stéphan était acceptée. Le coach breton a pris la décision honorable de partir sans réclamer la moindre indemnité et de s’asseoir ainsi sur 16 mois de contrat à plus de 100.000 euros mensuels. Le geste est louable, mais place le Stade Rennais dans une situation d’urgence. Et pour cause, Nicolas Holveck et Florian Maurice doivent trouver un successeur à Julien Stéphan au plus vite. Dès lundi midi, les noms de Bruno Genesio, de Jocelyn Gourvennec et plus surprenant, de Lucien Favre, fuitaient dans les médias. Pour l’heure, on ignore encore quel technicien est la priorité du Stade Rennais pour prendre la suite de Julien Stéphan.

Ce qui est en revanche certain, c’est que des discussions sont bien menées avec Bruno Genesio, que le directeur sportif rennais Florian Maurice a longtemps côtoyé du côté de l’Olympique Lyonnais. Agent à l’influence reconnue à l’échelle mondiale, Pini Zahavi représente les intérêts de Bruno Genesio. Et dans les colonnes du journal L’Equipe, il a glissé un indice de taille sur l’avenir de son client. « Nous sommes en discussions » avec Rennes, a confirmé celui qui a notamment joué un rôle majeur dans le transfert de Neymar du FC Barcelone au Paris Saint-Germain en juillet 2017. Reste maintenant à voir si le Stade Rennais mettra les bouchées doubles afin de s’octroyer les services de Bruno Genesio, bien que l’ancien Lyonnais ait une nette préférence pour reprendre un club en début de saison prochaine et non en cours de championnat. Si le Stade Rennais venait à se montrer insistant, l’ex-coach de l’OL pourrait craquer et reprendre du service en France après une pige en Chine…