Ethique : Antonetti ira à une condition

Le technicien rennais, qui s’en était très fermement pris à l’arbitre de M. Falcone lors de la rencontre perdue à Sochaux après des discussions plus que discutables, a été convoqué par le Conseil National de l’Ethique. Frédéric Antonetti a fait savoir qu’il acceptait de s’y expliquer, mais à condition de pouvoir se confronter à l’arbitre de la rencontre.


« Je serai ravi de m’y rendre. Je souhaite cependant que Monsieur Falcone soit présent. Je pense que c’est une bonne chose de s’expliquer. Maintenant s’il n’est pas là, je n’irai pas. Je conçois l’erreur, nul n’est infaillible mais lorsqu’il dit que c’est un match exemplaire,  je ne sais pas comment le prendre… Sur ce match, on n’a pas pu défendre nos chances. On ne saura pas ce qu’aurait donné cette rencontre à onze contre onze. Par contre, je sais que trois points de plus, peut tout changer sur une saison », a expliqué l’entraineur du Stade Rennais.