Une vente et de nouveaux alliés pour le PSG ?

Une vente et de nouveaux alliés pour le PSG ?

Cette semaine, le président Nasser Al-Khelaïfi a annoncé que le Paris Saint-Germain était ouvert à l’arrivée d’un actionnaire minoritaire. D’après le spécialiste Vincent Chaudel, cette vente pourrait permettre au Qatar d’investir dans d’autres clubs à l’étranger.

Le Paris Saint-Germain pourrait accueillir de nouveaux investisseurs dans les prochaines années. Dans un entretien accordé à Talksport cette semaine, le président Nasser Al-Khelaïfi a ouvert la porte à un éventuel actionnaire minoritaire pour le club de la capitale. « Nous avons différentes offres de rachat, a révélé le Qatari. C'est une bonne affaire, une affaire fantastique. Une offre de rachat de quatre milliards ? Plus de quatre milliards, bien sûr. Mais nous n'allons pas vendre le club. »

« Mais pourquoi pas un petit pourcentage du club, a-t-il envisagé. Nous réfléchissons à différentes offres en fait. » De quoi s’interroger sur la stratégie de Qatar Sports Investments. Le propriétaire du Paris Saint-Germain préparerait-il sa sortie ? Dans ce cas, le plan pourrait mener vers la prise de pouvoir au sein d’un autre club. Interrogé par le site de Paris United, le spécialiste Vincent Chaudel a écarté l’hypothèse d’un départ de QSI. « L'investissement dans le centre de Poissy me semble la démonstration de l’engagement durable du Qatar », a répondu l’économiste du sport, qui envisage tout de même un changement important.

Le Qatar vers une multipropriété ?

« Pour autant, ouvrir son capital peut permettre d’investir dans d’autres clubs en mode "MCO", c’est à dire la multipropriété de clubs comme City, Red Bull et bien d’autres, a-t-il prévenu. Quant au championnat anglais, le ticket d’entrée y est très élevé et la concurrence très forte : Manchester United, Manchester City, Liverpool, Arsenal, Chelsea … sans oublier Newcastle racheté par le fond saoudien PIF. La clé de toutes ces réflexions pourrait bien être en partie liée au projet de la Super League ou à la nouvelle formule de la C1. » Ces derniers mois, on évoquait un intérêt de QSI pour la Sampdoria.