PSG : Sergio Ramos et Kimpembe, un coup de pression fatal

PSG : Sergio Ramos et Kimpembe, un coup de pression fatal

Icon Sport

En grosse difficulté à Leipzig en Ligue des Champions (2-2), Presnel Kimpembe vit un début de saison contrastée avec le PSG.

Titulaire indiscutable au sein de l’arrière-garde parisienne au côté de Marquinhos, le champion du monde est de plus en plus critiqué. Il faut dire qu’après un début de saison convaincant, Presnel Kimpembe enchaîne les prestations en demi-teinte. Le déplacement à Leipzig en Ligue des Champions la semaine dernière en a été la meilleure illustration avec de grossières erreurs et une faute évitable provoquant un penalty pour les Allemands en fin de match. Blessé aux ischios, Presnel Kimpembe va manquer le rassemblement de l’Equipe de France en ce mois de novembre et va enfin avoir l’occasion de souffler. Un mal pour un bien selon l’éditorialiste du Point, Adrien Mathieu, qui juge que le défenseur du PSG a grandement besoin de repos. Lui dont l’irrégularité s’explique peut-être par l’ombre de Sergio Ramos…

« On a le sentiment que Presnel Kimpembe n’a pas encore confirmé toutes les attentes placées en lui. Plus de quatre ans après son fameux match mémorable face au FC Barcelone (victoire 4-0) où il avait éteint Messi, Suarez et Neymar, le pur produit du centre de formation parisien n’a jamais confirmé pleinement les promesses aperçues ce soir-là » juge l’éditorialiste avant de poursuivre. « Épaulé par Thiago Silva à ses débuts, il apprend aujourd’hui aux côtés de l’intouchable Marquinhos, sans prendre réellement la relève attendue. Le recrutement de Sergio Ramos lui a sans doute mis un coup de pression, mais l’expérimenté Espagnol n’a toujours pas disputé la moindre minute de jeu avec sa nouvelle équipe. Une menace encore lointaine, et, pourtant, le gaucher montre un visage fébrile, comme on l’avait rarement vu ». Reste maintenant à voir si Presnel Kimpembe se relèvera et parviendra à hausser son niveau de jeu. Y compris lorsque Sergio Ramos sera apte et lui fera réellement concurrence.