PSG : Rothen appelle Leonardo à tout chambouler au mercato

PSG : Rothen appelle Leonardo à tout chambouler au mercato

Remonté après l’élimination du Paris Saint-Germain en demi-finales de la Ligue des Champions, Jérôme Rothen craint de voir le club francilien poursuivre sur sa mauvaise lancée. En cas de scénario catastrophe, le consultant encourage la direction à rebâtir l’effectif.

Tombé de haut face à Manchester City, le Paris Saint-Germain va devoir se relever très rapidement. Les hommes de Mauricio Pochettino ont vu leur principal objectif s’envoler, mais avec la Ligue 1 et la Coupe de France, deux objectifs sont encore d’actualité. Et c’est justement ce qui inquiète Jérôme Rothen. En effet, le consultant de RMC craint de voir les Parisiens terminer la saison sans le moindre titre en poche. Et avec la nécessité pour le directeur sportif Leonardo de reconstruire l’effectif cet été.

« Avec le statut et les moyens qu'ils ont, le PSG ne peut pas se permettre de faire une année blanche, mais c’est une possibilité, a prévenu l’ancien Parisien. Ils sont encore en lice dans deux compétitions. En championnat ça paraît logique, mais ils sont derrière, ils sont obligés d'espérer un faux pas de Lille et de faire un sans-faute, ce qui ne sera pas chose aisée parce que le match ce week-end à Rennes sera compliqué. Parce qu'il faut se remettre de cette déception, de cette frustration. Après, il faut espérer qu'ils fassent un bon match à Montpellier en Coupe de France, ça ne sera pas facile non plus. »

« Le PSG se doit d’avoir meilleur »

« Donc je trouve qu'ils n'ont pas un calendrier simple, ça peut être une grosse claque qui arrive de nouveau sur la tête du club. C'est déjà arrivé dans le passé d'avoir des années compliquées. Mais s'il n'y a pas de titre cette année, c'est vraiment une année particulière donc la pression est énorme sur le dos des joueurs, du staff et des dirigeants. Parce que s'il y a une année blanche, il faut reconstruire un peu plus correctement ce groupe. Je trouve qu'il y a des manques même si c'est une demi-finale, même s'ils ont sorti le Bayern Munich et Barcelone. Collectivement et même individuellement, il y a des postes où le PSG se doit d'avoir meilleur », a commenté Jérôme Rothen, en pensant notamment aux latéraux.