PSG : Renato Sanches et la dépression, le message poignant

PSG : Renato Sanches et la dépression, le message poignant

Icon Sport

Dans le monde du football, plusieurs sujets sont encore tabous. C'est notamment le cas de la santé mentale chez les joueurs professionnels. 

Il y a quelques semaines, Andrés Iniesta était revenu sur sa période de dépression dans un entretien bouleversant. Le champion du monde espagnol est loin d'être le seul footballeur a avoir été frappé ou être frappé par cette maladie. Bien souvent, par peur d'être jugées, les stars du ballon rond préfèrent garder ça pour elles. Aussi, l'histoire vécue par Josip Iličić, monstrueux sous les couleurs de l'Atalanta puis lui aussi victime d'une dépression, a marqué les esprits. De plus en plus de footballeurs commencent à libérer leur parole sur le sujet. Récemment, c'est Renato Sanches, nouvelle recrue du PSG, qui en a dit plus sur l'importance de la santé mentale pour jouer au football. 

Renato Sanches, aucun regret mais... 

Lors d'une interview accordée à Views France, le Portugais, qui n'a pas été sélectionné pour la Coupe du monde sous les couleurs du Portugal, a notamment indiqué : « Parfois, on peut croire qu’on ne ressent pas la pression et qu’on se sent bien mais ce n’est pas le cas. Si tu ressens la pression, tu ne peux pas performer. J’ai compris à ce moment à quel point être heureux influait sur mon niveau de jeu. La santé mentale dans le footballeur est fragile parce qu’il suffit d’un mauvais match pour que tu perdes le moral. Il faut trouver des manières de positiver au-delà des performances, il faut croire en soi ». Sur sa lancée, Renato Sanches a aussi indiqué la raison pour laquelle il avait décidé de rejoindre le PSG l'été dernier : « J’ai choisi le PSG parce que j’aime la France. J’ai reçu 3 offres du PSG mais ça ne s’était pas fait avant ça. Cet été, j’ai pensé que c’était le bon moment pour venir. Je connais très bien Christophe Galtier, il m’a coaché à Lille donc forcément ça pèse dans une telle décision ». Cette saison, Sanches a pris part à 13 matchs avec le PSG pour seulement 2 petits buts marqués. Il tentera de repartir du bon pied dès la reprise de la Ligue 1 fin décembre.