PSG : Ramos ou Kimpembe, Galtier annonce un choix facile

PSG : Ramos ou Kimpembe, Galtier annonce un choix facile

Icon Sport

De retour de blessure, Presnel Kimpembe va obliger Christophe Galtier à prendre une décision importante. L’entraîneur du Paris Saint-Germain pourrait repasser à une défense à cinq, ou choisir entre le Français et Sergio Ramos. Un choix apparemment facile si l’on en croit le technicien.

Avant la venue de Troyes samedi après-midi, la compo de Christophe Galtier sera forcément analysée et interprétée. Comme à chaque rencontre du Paris Saint-Germain, beaucoup auront un œil sur le temps de jeu accordé à certains remplaçants comme l’attaquant Hugo Ekitike. Mais surtout, les regards seront tournés vers la charnière centrale. En effet, l’entraîneur parisien devra composer avec le retour de blessure de Presnel Kimpembe. L’international français va-t-il réintégrer le onze dans l’ancien schéma en 3-4-3 ? Ou Christophe Galtier compte-t-il garder son 4-3-3 et trancher entre le titi et Sergio Ramos pour accompagner Marquinhos ?

Galtier rassure Kimpembe

« J’ai échangé avec Presnel pour savoir quand il pourrait se sentir prêt, a confié le coach du Paris Saint-Germain en conférence de presse. Il avait besoin de séances collectives. C’est un joueur important, le seul gaucher disponible chez les défenseurs. Évidemment qu’il va jouer. En défense à quatre ou à trois, on verra bien. Il faudra que j’arbitre mais aussi en fonction des performances. (...) Il y a trois joueurs spécifiques qui peuvent jouer dans une défense à quatre qui sont Sergio Ramos, Presnel Kimpembe et Marquinhos. »

« Sergio Ramos a fait quasiment l’intégralité de sa carrière à gauche, mais c’était volontaire de le faire jouer à droite, et Marqui n’est pas gêné de jouer à gauche. Kimpembe apporte une valeur ajoutée avec cette faculté de construire le jeu très bas. Ce sont des joueurs de très haut niveau. De les avoir à disposition, ça m’impose de faire des choix, mais ce sont des choix faciles avec des joueurs de ce niveau », a tempéré Christophe Galtier, dont le choix du week-end ne sera pas forcément celui du match de Ligue des Champions contre la Juventus Turin mercredi.