PSG : Pochettino, même pas besoin de le virer !

PSG : Pochettino, même pas besoin de le virer !

Icon Sport

L'effet Ralf Rangnick n'a pas fait long feu à Old Trafford, alors que la presse anglaise affirme que le vestiaire de Manchester United est au bord de l'explosion, Mauricio Pochettino passe pour le sauveur.

Encore sous contrat jusqu’en juin 2023 avec le Paris Saint-Germain, Mauricio Pochettino pourrait être l’un des rares entraîneurs à quitter le club de la capitale sans prendre un gros chèque. En effet, alors que l’entraîneur argentin est toujours aussi contesté, l’épisode Coupe de France n’étant qu’anecdotique, une porte de sortie s’ouvre en grand et cela ne sera pas une surprise pour Doha. En effet, il y a quelques semaines, après le départ décidé dans l’urgence de Solskjaer de son poste de manager de Manchester United, le nom de Pochettino avait circulé du côté d’Old Trafford. Dans le même temps, c’est Zinedine Zidane qui était évoqué pour s’installer sur le banc du PSG. Mais tout s’est calmé après la nomination de Ralf Rangnick chez les Red Devils, l’Allemand étant chargé d’assurer un rôle pour au moins six moins, même si certains affirmaient que ce dernier pourrait s’installer durablement à ce poste de coach de Manchester United. Exit donc le départ de l’entraîneur argentin du Paris Saint-Germain et la venue immédiate de Zinedine Zidane.

Pochettino attendu à Old Trafford en 2022

Leonardo y allait même de son vibrant plaidoyer en faveur de Mauricio Pochettino, estimant que ce dernier allait vite faire taire les critiques de plus en plus vives des supporters et des consultants. Cependant, c’était sans compter sur la chute aux enfers de Ralf Rangnick, qui non seulement n’a pas redressé la barre sportive, mais en plus aurait dynamité le vestiaire mancunien. Plusieurs médias anglais affirment que 11 joueurs auraient demandé à quitter le club anglais, et que l’unanimité autour du technicien allemand a volé en éclats après la défaite contre Wolverhampton. « L’atmosphère est mauvaise, et il va y avoir un gros problème pour United », a cité une source interne au club, Rangnick ayant « déçu sur le plan tactique et sur la qualité de son staff ». Le Sun explique même que le manager doit composer avec « une bataille dans le vestiaire », laquelle pourrait faire « dérailler » le club mancunien. 

Convaincus que Ralf Rangnick n’ira pas au-delà de ses six mois, les joueurs auraient déjà fait leur choix pour la suite. « Ils attendent désormais que Mauricio Pochettino quitte le Paris Saint-Germain et débarque l’été prochain afin de prendre en charge Manchester United (…) Pochettino sera-t-il convaincu à l’idée de rejoindre un club qui devra se battre pour jouer la prochaine Ligue des champions ? Plusieurs joueurs l’espèrent », explique Rob Swan, qui est convaincu que le board des Red Devils travaille déjà sur cette piste. Le Paris Saint-Germain pourrait donc réussir à se séparer sereinement de Mauricio Pochettino, du moins si ce dernier est tenté par cette opération, ce qui à priori devrait être le cas, l'Argentin ayant clairement du mal à trouver ses marques en Ligue 1.