PSG-OM : Neymar a détaillé l'insulte d'Alvaro à la LFP

PSG-OM : Neymar a détaillé l'insulte d'Alvaro à la LFP

Photo Icon Sport

L’embrouille entre Neymar et Alvaro Gonzalez n’est pas encore réglée, puisque la commission de discipline de la LFP a décidé de placer le dossier en instruction.

Mercredi, la Ligue a annoncé ses sanctions pour les expulsés du Classique de dimanche dernier entre Paris et Marseille. Alors que Neymar a pris deux matchs fermes, Jordan Amavi (trois matchs de suspension), Layvin Kurzawa (six matchs), Dario Benedetto (un match) et Leandro Paredes (trois matchs dont un avec sursis) ont tous été fixés sur leur sort. Et quid d’Alvaro Gonzalez ? Si le défenseur central a été dans tous les mauvais coups au Parc des Princes, l’Espagnol n’a rien écopé, sachant qu’il n’avait pas reçu de carton rouge lors de cette rencontre tendue. Mais pour son comportement envers Neymar, Alvaro va être jugé par la commission de discipline de la LFP. Et il pourrait prendre cher si l’affaire de racisme est confirmée… En tout cas, du côté de Neymar, la ligne de conduite est toujours la même, comme l’explique RMC, qui raconte l’audition en visioconférence de l’attaquant de 28 ans devant les membres de la Ligue.

« Neymar a de nouveau insisté sur le caractère raciste de l’insulte qu’il a selon lui subi de la part d’Alvaro en expliquant aux membres de la commission qu’il y avait bien le terme "singe" à côté du plus classique, mais peu glorieux, "fils de pute". L’instructeur de cette affaire a été désigné ce jeudi et va donc débuter ses investigations auprès des différents acteurs », explique la radio nationale. Si Neymar espère que la lumière sera faite sur cette histoire, Paris n’est pas au bout de ses peines après ce PSG-OM. Puisqu’Angel Di Maria va lui aussi devoir expliquer son crachat en direction d’Alvaro. Si son geste n’a pas été noté dans le rapport des officiels, les images de Téléfoot ont fait la différence. Et désormais, l’attaquant argentin va être auditionné mercredi prochain avant de subir une probable lourde sanction...