PSG : Neymar et les supporters, l'accusation tombe salement

PSG : Neymar et les supporters, l'accusation tombe salement

Photo Icon Sport

La scène est à la mesure du cataclysme qui secoue Paris depuis quelques jours. Pour leur reprise de l’entrainement, les joueurs parisiens avaient finalement pris la direction du Parc des Princes ce dimanche, avec forcément un accueil musclé de la part des supporters. Mais ces derniers ont été autorisés à faire ce qu’ils voulaient ou presque, donnant lieu à des scènes surréalistes. Plusieurs responsables ont pu s’entretenir avec des cadres de l’équipe dans un rendez-vous convenu et relativement cordial, mais ensuite, 500 d’entre eux ont été autorisés à entrer au Parc des Princes pour suivre le début de l’entrainement. Cela a donné lieu à des fumigènes et des insultes face à des joueurs parisiens stoïques et désolés. Pas vraiment l’image d’un grand club, que cherche pourtant à transmettre la direction parisienne, constate L’Equipe ce mardi. 

« La situation n'en demeure pas moins ubuesque. Le PSG, qui rêve d'être l'égal du Real Madrid, du FC Barcelone ou du Bayern Munich, s'est encore singularisé en autorisant ses ultras à «accéder» aux joueurs pour les insulter. Une scène jamais vue dans les clubs européens avec lesquels il souhaite rivaliser. Ce qui fait dire à un employé du club : «Le PSG est dirigé par Neymar et les ultras» », a ainsi rapporté le quotidien sportif, pour qui le Paris Saint-Germain ne sait pas gagner en Ligue des Champions, mais ne sait pas non plus perdre avec grandeur.