PSG : Neymar en danger, Paris ne rigole pas

PSG : Neymar en danger, Paris ne rigole pas

Photo Icon Sport

C'est ce mercredi que la commission de discipline décidera de la sanction de Neymar après son expulsion contre Bordeaux. Pour le défendre, le PSG ne rigolera pas.

Expulsé dimanche soir dans l’ultime minute du match entre le Paris Saint-Germain et Bordeaux, Neymar connaîtra dans la soirée la sanction que lui inflige la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel. N’ayant été expulsé qu’une seule fois en Ligue 1 depuis qu’il a signé au PSG, et ne croulant pas sous les avertissements, le Brésilien doit pouvoir s’en sortir avec un seul match de suspension, qu’il effectuera le week-end prochain contre Dijon. Si les échos semblent positifs pour Neymar, c’est que dans le même temps L’Equipe indique que l’arbitre n’a pas chargé la barque, ne notant pas d’éventuels propos déplacés du joueur parisien. Après avoir pris son rouge, l’attaquant avait tourné les talons, même si Kylian Mbappé l’avait ensuite judicieusement empêché de revenir vers l’arbitre.

Mais même si Neymar et le Paris Saint-Germain ne veulent pas croire à une lourde sanction, le club de la capitale enverra tout de même quelqu’un pour défendre le dossier. Et preuve que le sujet est pris au sérieux, c’est Grégory Durand, le directeur des affaires juridiques sportives et des relations institutionnelles du PSG qui sera devant le gendarme du foot pour le cas Neymar. Charge à lui de montrer que le Brésilien ne mérite pas plus que le match automatique de suspension. Si c’était le cas, alors le Paris SG pourra ensuite faire jouer Neymar dès le déplacement à Lyon en Coupe de France, afin de lui donner le plus de temps de jeu possible avant la réception de Dortmund le 11 mars.