PSG : Nasser Al-Khelaïfi a la rage, son rêve est brisé

PSG : Nasser Al-Khelaïfi a la rage, son rêve est brisé

Le PSG se cherche en attaque malgré la présence de stars comme Messi, Neymar et Mbappé. Nasser Al-Khelaïfi avait pourtant la recrue parfaite l'été dernier, mais il s'est fait berner. 

Luis Campos est pointé du doigt pour le mercato guère convaincant du PSG l’été dernier. Les recrues n’ont pas donné satisfaction, et dès qu’il y a un absent chez les titulaires, le trou avec les remplaçants parait énorme. Inconcevable pour une formation parisienne qui doit non seulement répondre présent en Ligue des Champions, mais aussi afficher sa supériorité dans les matchs de Ligue des Champions. 

Un plan offensif qui tombe à l'eau ?

Même en attaque, l’achat d’Hugo Ekitike reste un mystère, sachant que le profil de l’ancien buteur du Stade de Reims ne colle pas avec la façon de jouer du Paris SG. Peut-être que Kylian Mbappé aimerait évoluer avec un fameux pivot en pointe pour jouer plus libéré, mais ce n’est pas dans les plans de Christophe Galtier. Il y a donc un manque devant et celui-ci aurait pu être un comblé avec un joueur d’un tout autre calibre l’été dernier. 

Spécialiste des transferts et de Manchester United, Ben Jacobs s’est confié dans un long entretien à Team Talk et a évoqué la forme actuelle de Marcus Rashford. L’attaquant anglais est, depuis la Coupe du monde, sur une autre planète, et le Mondial au Qatar comme le départ de Cristiano Ronaldo ont totalement libéré le numéro 10 des Red Devils. Il enfile les buts comme des perles et participe activement au renouveau de MU, qui se prend à rêver du titre et d’un avenir enfin au niveau des investissements réalisés ces dernières années. 

Nasser Al-Khelaïfi y a cru

Si Marcus Rashford porte offensivement Manchester United, il aurait pu en faire de même cette saison avec le PSG. En effet, c’est Nasser Al-Kheaïfi qui suivait de près ce dossier, et pensait bien tenir la corde avant de se rendre que l’Anglais se jouait finalement de lui et du Paris SG. C’est ce que raconte Ben Jacobs sur cet épisode de l’été dernier qui a mis le dirigeant qatari sur les nerfs.

« Le PSG avait un énorme désir de signer Marcus Rashford l’été dernier. Le clan de l’Anglais a tenu des discussions avec Al-Khelaïfi en personne. Al-Khelaïfi était vraiment heureux car Rashford cochait toutes les cases, avec du talent, de la jeunesse, un bon caractère sur et en dehors du terrain, et une capacité à encore progresser. Mais dès que le contact a eu lieu, Rashford a ensuite contacté Manchester United qui a levé l’option pour une année en plus. Le PSG s’est senti utilisé comme un moyen de pression envers Manchester United, et Al-Khelaïfi s’est rendu compte que Rashford n’avait jamais vraiment voulu quitter Manchester United. Et maintenant, il ne se voit surtout pas partir », a souligné le journaliste de CBS, pour qui le PSG n’a pas du tout aimé servir de faire-valoir auprès de l’international anglais, qui faisait clairement rêver Nasser Al-Khelaïfi. Un rêve légitime quand on voit le niveau affiché par Marcus Rashford à l’heure actuelle.