PSG : Mbappé à Paris, merci Benzema et Ronaldo !

PSG : Mbappé à Paris, merci Benzema et Ronaldo !

Kylian Mbappé n'a pas encore accepté l'offre de prolongation du Paris Saint-Germain, mais on en sait plus sur les motivations qui ont poussé l'attaquant français à rejoindre le PSG plutôt que Madrid en 2017.

Il y a quatre ans, après avoir provoqué un séisme dans le monde du football en recrutant Neymar au FC Barcelone, les dirigeants du PSG avaient frappé un deuxième énorme coup en s’offrant Kylian Mbappé. Une affaire rondement menée par la cellule recrutement du club de la capitale, alors que l’attaquant français et ses parents, qui le représentaient, hésitaient entre Paris et le Real Madrid. Au cœur des négociations, puisqu’il était en contact direct avec le clan Mbappé du côté de Monaco, Luis Ferrer, ancien adjoint d’Antero Henrique, avoue qu’il a fallu se battre pour que finalement le prodige du football français dise oui au PSG et non à Madrid. Se confiant dans Le Parisien, Ferrer avoue que Kylian Mbappé avait fait du temps de jeu sa priorité absolue et que forcément le Paris Saint-Germain avait des arguments au moment où la concurrence était totalement féroce du côté de la Maison Blanche.

Et c’est probablement Unai Emery, alors entraîneur à Paris, qui a fait pencher la balance du côté du PSG. « Ce qui a fait la différence ? Le projet sportif (…) On était à un an de la Coupe du monde, Kylian avait 18 ans, et ils ont compris qu’à Paris il allait jouer. Alors qu’au Real, il y avait encore la BBC ( Karim Benzema, Gareth Bale, Cristiano Ronaldo) (...) Unai a été très fort, très bon ! Il a donné sa parole à Kylian qu’avec lui il jouerait. Et il a tenu sa promesse. Kylian n’était pas tout à fait prêt lors d’un match de Ligue des champions mais Unai s’était engagé, alors il l’a fait jouer quand même », explique Luis Ferrer, qui avoue que Nasser Al-Khelaifi a craint jusqu’au dernier que l’affaire capote non pas à cause du Real Madrid, mais plutôt du fair-play financier. C’est ce qui explique que les négociations traînent jusqu’au 31 août 2017. Quatre ans plus, tard, Cristiano Ronaldo et Gareth Bale ne jouent plus à Madrid, mais KB9 est encore là. Personne ne connaît encore la suite.