PSG : Lionel Messi viré, Daniel Riolo en rêve

PSG : Lionel Messi viré, Daniel Riolo en rêve

Adepte du contre-pied, Daniel Riolo supplie le PSG et Nasser Al-Khelaïfi de ne pas conserver Lionel Messi un an de plus. Même si l'Argentin venait à porter Paris au sommet, la porte de sortie lui est montrée. 

Lionel Messi marche sur l’eau en cette première partie de saison, et absolument tout le monde est gagnant. L’Argentin a retrouvé la forme et porte le PSG tout en se préparant idéalement pour la Coupe du monde. De son côté, le club parisien voit son gros investissement de l’été 2021 être enfin justifié sur le terrain. Enfin, les fans de « Léo » ne sont pas déçus et voient enfin leur joueur favori faire taire les critiques sur sa capacité d’adaptation dans un autre club que le FC Barcelone. A tel point que son avenir, qui n’était pas du tout un sujet de discussion jusqu’à présent, revient sur la table. Le Barça parle soudainement de le récupérer rapidement pour profiter encore de son talent maintenant que les moyens financiers sont miraculeusement revenus. 

De son côté, le PSG ne se contente pas de l’option pour une année supplémentaire présente dans le contrat de La Pulga, et utilisable uniquement par Lionel Messi. Nasser Al-Khelaïfi cherche à faire signer un nouveau contrat de deux ans à son numéro 30, pour le blinder au moins une saison de plus, et une dernière en option. Un discours également tenu par Luis Campos, qui voulait clairement voir l’Argentin rester trois saisons au Paris SG. Cette position est une véritable hérésie selon Daniel Riolo, pour qui il faut absolument que Paris se sorte cette idée de la tête et ne prolonge pas Lionel Messi. 

Messi sur le toit du monde, le PSG doit dire stop

Pour le polémiste de RMC, c’est le moment pour les dirigeants du PSG d’ouvrir grand les yeux. « On parle de prolonger un joueur qui est quand même plus sur la fin que sur le début. Qui fait un très bon début de saison en Ligue 1. En Ligue des Champions, ce n’est que la phase de poule. Il y a la Coupe du monde qui reste un mystère car on ne sait pas comment vont revenir les joueurs et pour certains quelles seront les motivations qu’ils trouveront dans la saison à ce stade-là de leur carrière. Et c’est à ce moment là qu’on parle de prolongation. Déjà qu’à la base, je pense qu’il ne faut jamais de la vie le prolonger. Il faut créer un nouveau cycle, voir les choses autrement et ne pas compter sur un Messi qui est en fin de carrière et qui a déjà tout donné. Mais le dire à ce moment-là parce qu’il a mis des buts récemment, je ne comprends pas. L’objectif de sa vie, c’est la Coupe du monde. Le PSG marche sur la tête, il n’y a même pas de débat. Et quand bien même tu as envie de le garder, ce n’est pas une réflexion à tenir avant le début de la Ligue des Champions. Même si tu gagnes la C1 avec un Messi extraordinaire, c’est le moment où il faut tout renouveler. Parce qu’il faut repartir avec des hommes neufs car lui aura été au sommet du sommet du sommet. A part un fou, je ne comprends pas une personne qui me soutient que c’est une bonne chose de le prolonger », a lancé un Daniel Riolo très vindicatif dans l’After Foot. 

Les réactions n’ont pas tardé sur les réseaux sociaux suite à cette prise de parole, et peu sont allés dans le sens de l’intervenant. « La bonne nouvelle c’est que ce Monsieur n’est pas en charge du recrutement du PSG », « Ce type n’aime vraiment pas le football pour ne pas vouloir profiter de Messi en france à Paris une année de plus quand lui même se dit prêt à jouer à ce niveau encore quelques années », « C’est bizarre, ca ne le gêne pas quand le Réal prolonge les Modric où Benzema alors qu’ils ont plus de 30ans eux aussi », ont notamment fait savoir des suiveurs de l’émission, pas vraiment sur la même longueur d’ondes que Daniel Riolo sur ce coup.