PSG : Lionel Messi a le Covid, la folle polémique en Argentine

PSG : Lionel Messi a le Covid, la folle polémique en Argentine

DR

Le PSG a annoncé le test positif au Covid de Lionel Messi ce dimanche. L'Argentin n'a pas pu rentrer en France, et l'affaire prend des proportions énormes en Amérique du Sud.

Aperçu à un concert sans masque ni mesure de protection pendant les fêtes de Noël en Argentine, où le virus circule activement, Lionel Messi a récemment prévenu le PSG qu’il ne serait pas de retour. L’attaquant parisien a été testé positif avant de s’envoler vers Paris, et suivra donc le protocole en Argentine. Il ne sera autorisé à revenir au PSG que quand il aura subi un test PCR négatif lui permettant de retourner dans la vie civile. Selon les informations d’ESPN Argentina, Lionel Messi se sent bien et attend donc patiemment que la situation s’améliore. « Lionel Messi rentrera en France quand il pourra présenter un test négatif au Covid », a confirmé l’entraîneur du PSG Mauricio Pochettino en conférence de presse. 

Le PSG risque en tout cas de se priver du septuple Ballon d’Or, y compris pour le match du week-end prochain face à l’OL. Son retour en France n’est pour le moment pas prévu, et le faire jouer face à Lyon après plus de deux semaines sans match serait risqué même s’il revenait à temps. Toutefois, le média argentin TyC Sports annonce une information un peu plus précise ce dimanche. En effet, selon l’entourage de Lionel Messi, son test positif au Covid date d’il y a plusieurs jours, entre Noël et le jour de l’an. Le PSG en avait bien évidemment été rapidement informé, mais il n’a publié cette information que lorsque l’ensemble des tests a été effectué. Résultat, s’il n’y a pas de complication, l’Argentin pourrait ainsi bientôt mettre un terme à sa période d’isolement, et débarquer sur Paris dans le courant de la semaine prochaine. 

Fer Palacio se réveille sous les accusations

Forcément, le rapprochement a été effectué entre ce fameux concert du DJ Fer Palacio, et le test positif de l'ancien barcelonais quelques jours plus tard. L'artiste avait ainsi fait une soirée privée pour Lionel Messi à Rosario, mais ce n'était clairement pas en petit comité. Dès l'annonce du cas positif du numéro 30 du PSG, la machine s'est mise en route et le DJ a été accusé de n'avoir rien fait pour freiner la propagation du Covid. Le tribunal de Tweeter s'est mis en route, et l'artiste argentin a été obligé de se justifier. « Je viens de me lever, ils m'ont envoyé beaucoup de messages et je suis sur Twitter parce que Messi a été testé positif pour COVID et ils l'associent au fait que je l'ai infecté. Ils m'ont même traité de meurtrier pour des messages. Hier j'ai fait un test car demain je dois voyager en Uruguay et je n'ai pas de COVID », a souligné Fer Palacio, qui a montré comme preuve son test Covid dont il a reçu le résultat ce dimanche 2 janvier. De quoi un peu calmer les plus fervents supporters de Lionel Messi, pour qui il fallait visiblement trouver un coupable pour expliquer le test positif de leur idole ces derniers jours.