PSG : Les coups à 100 ME, c'est terminé même pour le Qatar

PSG : Les coups à 100 ME, c'est terminé même pour le Qatar

Photo Icon Sport

C’est régulièrement annoncé par les spécialistes, mais le mercato 2020 sera-t-il aussi réduit que cela ?

Le PSG est en tout cas parti fort en lâchant 50 ME pour se payer les services de Mauro Icardi pour quatre ans, après une saison de prêt plutôt convaincante en provenance de l'Inter Milan. Cela pourrait laisser présager un mercato de feu, avec des dépenses copieuses pour renforcer des postes où les départs vont se succéder avec les joueurs en fin de contrat. Si des besoins sont bien identifiés, il ne faut pas s’attendre à une flambée de la planche à billets chez les propriétaires qataris, qui savent que le but est de se maintenir dans les clous du fair-play financier. Résultat, l'idée sera de compléter l’effectif, et surtout pas de franchir à nouveau la barre des 100 ME. C’est pourquoi le genre de transfert qu’aimerait conclure la Lazio Rome, avec 100 ME pour lâcher Sergej Milinkovic-Savic, est complètement à oublier. C’est Alessandro Canovi, agent anciennement bien implanté au PSG, qui prévient clairement tout le monde dans les colonnes du média italien TMW.

« Je crois que le PSG a déjà bouclé le cas d’Icardi pour ne pas avoir à renégocier le contrat. Le PSG doit maintenant voir ce qui se passera avec ceux qui sont en fin de contrat et comment se jouera la Ligue des Champions. Un arrière gauche serait utile. Milinkovic-Savic vaut 100 millions ? Le PSG ne les paiera pas. Il faudra aussi penser aux départs et aux remplacements de Cavani et Thiago Silva, mais il ne faudra pas arriver à ces chiffres », a expliqué l’ancien agent de Marco Verratti notamment. Il est vrai que, si Icardi peut bien remplacer Cavani, le PSG va devoir se payer un nouveau défenseur central, tant il semble peu probable que la saison prochaine se fasse seulement avec Marquinhos, Kimpembe, Kehrer et Diallo.