PSG : La raison cachée de la mise à pied de Rabiot, c'est pas glorieux

PSG : La raison cachée de la mise à pied de Rabiot, c'est pas glorieux

Photo Icon Sport

Même si l’ambiance est exécrable à Paris entre la direction et Adrien Rabiot, rien ne laissait supposer que le Paris Saint-Germain prendrait une décision aussi radicale à l’encontre de son milieu de terrain.

Ce jeudi, le club de la capitale a mis à pied l’international français pour son comportement après l’élimination parisienne face à Manchester United, où il a fêté ça en boite de nuit, tout en appréciant sur les réseaux sociaux un message de joie de Patrice Evra. Cette mise à pied l’écarte donc du groupe pour deux semaines. Et si le bien fondé de cette décision reste à déterminer, le moment choisi pour le faire n’a clairement pas été choisi au hasard, affirment les journalistes de L’Equipe José Barroso et Etienne Moatti.

« En attendant, le timing de cette démarche n'est pas anodin. Elle intervient trois jours avant la réception de l'OM et quatre jours après la discussion houleuse entre les joueurs parisiens et plusieurs centaines d'ultras, dimanche, en marge d'un entraînement délocalisé au Parc des Princes. Lors de cette séance, Rabiot a été copieusement sifflé et même insulté. Le PSG aurait voulu prendre une mesure populaire et fédératrice avec ses supporters ultras qu'il ne s'y serait pas pris autrement », a souligné le quotidien sportif, persuadé que le PSG avait besoin d’une bonne nouvelle à donner à ses supporters, et qu’il s’en est donc pris à Adrien Rabiot pour essayer de détourner un peu l’attention, et montrer que l’attitude du « Duc » ne passait pas.