PSG : L'UEFA a trouvé une nouvelle idée pour défier Al-Khelaifi

PSG : L'UEFA a trouvé une nouvelle idée pour défier Al-Khelaifi

Photo Icon Sport

Du côté de l'UEFA, on a pris un bon uppercut mardi lorsque le Tribunal Arbitral du Sport a annoncé qu'il donnait raison au Paris Saint-Germain et que l'instance européenne pouvait remballer ses menaces, du moins concernant le budget validé en juin dernier avant que finalement il soit remis à l'étude quatre mois plus tard. Mais selon L'Equipe, l'UEFA et sa police financière pourraient encore ennuyer le PSG en s'attaquant à son nouveau contrat de sponsor maillot. 

Car la Qatar a des billes dans le groupe Accor, et cela serait un souci selon le quotidien sportif. « L’UEFA s’intéressera aussi de près au nouveau contrat de sponsoring maillot signé par le club parisien avec le groupe hôtelier Accor (plus de 50 millions d’euros annuels, soit plus du double de la somme versée par Emirates, présent sur la tunique parisienne depuis 2006). Le Qatar, par le biais de QIA (Qatar Investment Authority), est en effet aujourd’hui l’un des actionnaires de référence du groupe hôtelier, avec 10,44 % du capital », explique L'Equipe. Seul souci, le Qatar est impliqué financièrement dans des dizaines de sociétés en France et dans le monde, par exemple Orange, Véolia, Total, Volkswagen, LVMH...ce qui limite évidemment les contrats possible pour le PSG si l'UEFA décide d'être ultra-stricte.