PSG : L’Atalanta tremble, Tuchel promet un Neymar de gala

PSG : L’Atalanta tremble, Tuchel promet un Neymar de gala

Photo Icon Sport

Avec la suspension d’Angel Di Maria et la cheville douloureuse de Kylian Mbappé, qui débutera sur le banc, Neymar sera attendu au tournant face à l’Atalanta Bergame.

Probablement titularisé dans un rôle de meneur de jeu axial derrière Mauro Icardi et Pablo Sarabia, l’international brésilien va disputer son premier quart de finale avec le Paris Saint-Germain. Un rendez-vous que l’ancien Barcelonais attend depuis plus de deux ans, et pour lequel il aura évidemment une grosse pression. Et pour cause, toutes les caméras seront braquées sur lui, un constat d’autant plus valable que Kylian Mbappé ne débutera pas la rencontre. Mais pour Thomas Tuchel, il n’y a pas le moindre risque que Neymar ait les jambes qui tremblent au moment de jouer ce match décisif, tant le n°10 de la sélection brésilienne est animé par ce genre de gros choc à haute intensité.

« Sur Neymar, il y a toujours beaucoup de pression. Vous et moi on ne peut pas imaginer à quel point elle est forte. Il est habitué à jouer avec cette pression. On a la possibilité de finir avec Kylian. C'est bien pour Neymar qui aime jouer avec lui. C'est toujours comme ça pour Ney : il aime ça, les grandes rencontres décisives, il sait gérer ça. Je suis convaincu qu'il va livrer un grand match et qu'il sera la clé dans ce genre de rendez-vous. Il a la mentalité pour ce type d'événement » a commenté en conférence de presse Thomas Tuchel, lequel s’est montré un peu moins enthousiaste au moment d’évoquer Mauro Icardi, en méforme depuis la reprise. Mais l’Allemand veut croire au rebond de son attaquant argentin. « Avec la blessure de Kylian et l'absence d'Edison Cavani, il doit faire un bon match, montrer sa personnalité, montrer qu'il est un gars qui peut combattre dans les matchs importants. Il n'a jamais peur, il est fiable tactiquement, défensivement. Il est vraiment bien intégré dans ce groupe-là ». A lui de monter que, comme Neymar, il peut être décisif dans les moments cruciaux…