PSG : L’argent du Qatar est nauséabond, Stéphane Guy craque

PSG : L’argent du Qatar est nauséabond, Stéphane Guy craque

Icon Sport

Les débats se multiplient sur la politique du PSG après les informations dévoilées par Le Parisien au sujet du méga-contrat de Kylian Mbappé.

En prolongeant au Paris Saint-Germain l’été dernier, Kylian Mbappé a signé le contrat du siècle. Dans le cas où l’international français irait au bout de son contrat jusqu’en 2025 avec le PSG, le club de la capitale engagerait alors plus de 600 millions d’euros. Des sommes délirantes qui font réagir, aussi bien chez les observateurs du football que dans la classe politique et sociale. Sur l’antenne de RMC, c’est Stéphane Guy qui a réagi aux informations du Parisien concernant les émoluments de Kylian Mbappé. Et l’ancien commentateur vedette de Canal + n’y va pas avec le dos de la cuillère pour critiquer la politique sportive du Qatar et de son président Nasser Al-Khelaïfi.

Stéphane Guy allume Nasser Al-Khelaïfi 

« Le PSG a perdu 350M€ sur le dernier exercice, après avoir perdu plus de 200M€ sur la saison d’avant. C’est la folie. Filez à Nasser al-Khelaïfi le budget de Troyes, ils sont en R1. Cet homme est incompétent. C’est la politique du carnet de chèque » a lancé le consultant de l’After Foot sur RMC avant de conclure. « L’argent du Qatar est un argent nauséabond, qui fait mal au football, en profondeur. Les sommes (des salaires du PSG), sont hors sol. C’est indécent » s’est indigné Stéphane Guy, totalement choqué par les sommes inédites du contrat de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain. Malgré les critiques, Nasser Al-Khelaïfi entend bien poursuivre sur sa lancée. Après la victoire de son équipe face au Maccabi Haïfa mardi soir en Ligue des Champions, le président du PSG a réaffirmé l’engagement total du Qatar dans la capitale française.

Al-Khelaïfi renouvèle l'engagement du Qatar au PSG

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

« Je pense que c'est important pour l'équipe, ça fait du bien pour le futur, pour la confiance aussi. La semaine prochaine, on a aussi un match important (à Turin), ce sera le 100e de QSI en Ligue des Champions, on est très fiers. On est là et on continue notre projet » a affirmé Nasser Al-Khelaïfi, confirmant que le projet de QSI avec le PSG ne s’arrêtait pas malgré l’échéance tant attendue de la Coupe du monde au Qatar à la fin de l’année. Reste maintenant à voir si Nasser Al-Khelaïfi et les dirigeants qataris dans leur ensemble continueront avec cette politique sportive et financière très critiquée depuis des années et encore plus après la divulgation des montants XXL versés à Kylian Mbappé pour la prolongation de contrat du Français. Des sommes indécentes au point que la prolongation du champion du monde 2018 représente à elle seule un quart du budget du PSG cette saison.