PSG : Galtier se prépare au casse-tête de l’après-Mondial

PSG : Galtier se prépare au casse-tête de l’après-Mondial

Conscient du rythme imposé aux joueurs, Christophe Galtier prévoit d’accorder une pause à ses internationaux revenus du Mondial au Qatar. Mais l’entraîneur du Paris Saint-Germain veillera à ce que son équipe ne soit pas diminuée trop longtemps.

Dimanche parfait pour le Paris Saint-Germain. En plus du large succès contre l’AJ Auxerre (5-0), aucun joueur convoqué pour la Coupe du monde 2022 ne s’est blessé. Seul le Français Presnel Kimpembe a dû déclarer forfait en raison d’un précédent coup dur. Un soulagement pour Christophe Galtier qui peut maintenant se concentrer sur la gestion de ses hommes pendant la trêve, et sur les dates de retour des mondialistes.

« Sur les joueurs qui ne partent pas, tout le monde n’est pas en vacances, a prévenu le coach parisien. Certains ont besoin de travailler et n’auront pas trois semaines de coupure. Ceux qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu ne resteront pas trois semaines comme ça. Il y aura une reprise officielle à partir du 5-6 décembre et on verra à partir de ce moment-là où en seront nos mondialistes. Il y a une réflexion sur la récupération qu’ils vont devoir avoir derrière cette compétition avec des joueurs malheureux, déçus, en colère et d’autres plus heureux, je le souhaite. »

Galtier prévient ses joueurs

« Les plus heureux auront joué très tard mais on a des obligations de performance et de résultats en championnat, a annoncé Christophe Galtier. Je travaille avec mon staff pour qu’il y ait au moins dix jours de coupure pour ces joueurs-là. Parce qu’une saison qui aura démarré au 4 juillet et qui va se finir, je l’espère pour nous, au 10 juin, il faut une coupure mais qu’elle ne soit pas un handicap à la performance collective. » Pour rappel, la finale de la Coupe du monde se jouera le 18 décembre, soit une dizaine de jours avant la venue de Strasbourg. Peut-être le seul match qu’un ou plusieurs Parisiens pourraient éventuellement rater en cas de participation à la finale ou à la petite finale au Qatar.